Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Deux jours, une nuit"

 

Deux jours, une nuit

 

 

 

Ce nouveau film des frères Dardenne parvient à nous captiver avec des scènes qui pourraient paraître redondantes.


Comme l'a judicieusement évoqué Thierry Fremeaux, le film évoqué dans sa structure le film "Le train sifflera trois fois". C'est intéressant justement que la comparaison soit faite avec un western car le monde actuel, en tout cas celui des Dardenne, n'est il pas un retour à ces états quelque peu sauvages que l'on retrouvait du temps du far West ? 


Comme un fermier qui tentait de sauver son bien jadis, Marion Cotillard cherche à sauver son boulot en un weekend. La course contre la montre étant devenu la grande tendance du 21ème siècle.


L'actrice porte largement le film sur ses épaules rappelant au passage toute l'étendue de son immense talent que certains prennent un malin plaisir à contester parfois. Dans le malheur comme le bonheur, Marion Cotillard se morte impeccable de justesse et nous fait vraiment demander, pardon Julianne, comment elle a pu rater le prix d'interprétation à Cannes...



04/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres