Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Eunice Gayson : décès de la première James Bond girl

IMG_7021.JPG

 

 

Ursula Andress ? Non Eunice Gayson ! À la question de savoir qui fut la toute première James Bond girl, on est souvent tenté de répondre en citant l'actrice suisse.

 

C'est oublier que la tornade sexuelle au bikini le plus célèbre du monde n'apparaît que vers le milieu du film. Dès le début de "Dr No" (1962), premier épisode de la saga, une jeune femme a l'occasion de séduire l'agent 007. 

 

Outre d'être la première James Bond girl de la saga, Sylvia Trench, son nom dans le film, aura été la première à faire dire à l'agent secret sa fameuse réplique "Bond, James Bond".

 

 

Eunice Gayson fut pressentie pour jouer Miss Monneypenny mais fut finalement choisie pour le rôle de Trench. L'actrice joua donc ce personnage dans "Dr No" puis dans le suivant "Bons baisers de Russie" ce qui fait également de Gayson la seule à avoir joué deux fois la même James Bond girl dans deux épisodes différents.

 

IMG_7024.JPG

 

L'actrice aurait pu jouer davantage ce rôle mais c'est sans compter sur Guy Hamilton, réalisateur du troisième opus "Goldfinger", qui préféra interrompre cette récurrence la jugeant contraire à l'image de céliibataire endurci que doit posséder Bond.

 

Outre les deux James Bond, l'actrice joua dans "Amour de ballerine", "Miss Robin Hood" et surtout    "Zarak le valeureux" mis en scène  justement par Terence Young, futur réalisateur des deux premiers Bond, ainsi que dans  "La revanche de Frankenstein" de Terence Fisher.

 

A la télévision on la vit donner la réplique à un autre futur 007, Roger Moore, dans un épisode de "Le Saint", puis apparut également dans "Chapeau melon et bottes de cuir"

 

IMG_7023.JPG

 

A partir des années 70, Gayson délaissa les plateaux de cinéma pour se consacrer au théâtre.

 

Eunice Gayson décéda le 8 juin 2018 à l'âge de 90 ans.

 

IMG_7022.JPG

 

Réunion d'anciens : Tania Mallet ("Goldfinger"), Britt Ekland ("L'homme au pistolet d'or"), Richard Kiel ("L'espion qui m'aimait" et "Moonraker") et Eunice Gayson.



10/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 227 autres membres