Qu'est-elle devenue ? Maryam d'Abo - cinéma, nouveauté, critiques, actualités, bandes-annonces

Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est-elle devenue ? Maryam d'Abo

 

 

IMG_4443.JPG
 

TITRES DE GLOIRE 

 

L'actrice se lance dans le cinéma par le biais de "X Tro" un film de science fiction tourné quelque peu au rabais en 1983. On la retrouve l'année suivante dans "French lover" qui a pour vedette Thierry Lhermitte puis dans "Soleil de nuit" qui connut un certain succès notamment chez nous.

 

IMG_4445.JPG

 

C'est dans "Xtro" que Brocolli aurait repéré Maryam d'Abo...

 

 

 

Mais c'est en 1987 qu'elle accède à la notoriété en devenant la James Bond girl principale de "Tuer n'est pas jouer"

 

 

Histoire d'accentuer sa popularité, l'actrice accepte de poser nue dans "Playboy" en pleine sortie du film. 

 

IMG_4363.JPG

 

 

ET APRÈS ?

 

Comme beaucoup de James Bond girls avant elle, l'après 007 ne va pas être couvert de gloire et de fortune. Force est d'abord de constater que Maryam d'Abo a été très loin d'être la plus marquante des James Bond girls. L'actrice s'y est dévoilée peu sexy et doit défendre un personnage qui manque singulièrement de profondeur. De plus, "Tuer n'est pas jouer", s'il est un succès, ne dégomme cependant pas le box office comme les précédents James Bond, Timothy Dalton ayant du mal à faire oublier Roger Moore.

 

Est-ce la cause à effet d'un manque de rôles marquants par la suite ? Maryam d'Abo n'est pas au chômage pour autant. Ainsi la retrouve t'on l'année suivante dans "Le monstre évadé de l'espace" qui, vous vous en doutez, n'a pas laissé une trace indélébile dans l'histoire du cinéma. Elle est ensuite la partenaire de Richard Grieco dans "Tomcat, dangerous desire" en 92.

 

 

Plus intéressante et notable est sa participation aux "Leçons de la vie" en 1994 où elle côtoie Albert Finney et Greta Scacchi.

 

L'actrice a été aperçue également dans des films français comme "L'enfer" de Denis Tanivic aux côtés de Emmanuelle Béart et Guillaume Canet ou encore "San Antonio" avec les deux Gérard, Lanvin et Depardieu.

 

IMG_4364.JPG

 

Avec Emmanuelle Béart dans "L'enfer"

 

 

John Glen, réalisateur de 5 James Bond (record), dont "Tuer n'est pas jouer", retrouve Maryam d'Abo pour "The point men" en 2001, aux côtés de Christophe Lambert,  avouant au passage que l'actrice est l'une de "ses" James Bond girls favorites. 

 

Maryam d'Abo goûte également à la télévision. Elle interprète la mère de Keira Knightley dans une nouvelle adaptation de "Docteur Jivago" puis joue dans "Hélène de Troie". 

 

Par la suite on a pu voir l'actrice dans le polar fantastique "Dorian Gray" et même dans un film indien, "Tigers", en 2014.

 

Maryam d'Abo continue de se rendre tres disponible pour toute intervention autour de James Bond participant facilement aux reportages et ayant même mis sa patte sur un livre consacré aux James Bond girls. 

 



10/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres