Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Frankenweenie"

 

 

Frankenweenie

 

 

 

 

Il faut bien reconnaitre : Si l'on excepte "Charlie et la chocolaterie", la filmographie de Tim Burton ces 15 dernières années, était quelque peu poussive. Le réalisateur semblait s'être laissé débordé par son succès. les impératifs du Dieu dollar avaient eu raison, dans une moindre mesure tout de même, de sa créativité.

 

En reprenant pour thème un court métrage qu'il avait lui même réalisé il y a près de 30 ans, Tim Burton semble vouloir, le temps d'un film pour le moment, revenir à ses sources. Le Burton de "Frankenweenie" est bel et bien celui de "Beetlejuice" et surtout "Edward aux mains d'argent". Sans atteindre les sommets de ce chef d'oeuvre, "Frankenweenie" nous permet de redécouvrir un Burton fourmillant d'idées, d'abord au détour de personnages bien trouvés. Le nouveau Burton a cette légèreté qui nous manquait tant dans ses derniers films "mangés" par des effets spéciaux pas toujours indispensables. On retrouve bel et bien son univers sombre, quoique toujours soft dans son propos (Burton aime les enfants qui le lui rendent bien). Le film offre des multiples clins d'oeil bienvenus que chacun appréciera. De plus, l'histoire est particulièrement bien écrite et nous offre des scènes souvent fortes. La féerie Burton semble renaître de ses cendres et cela fait du bien

 



07/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres