Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Fumer fait tousser »

2E3A1C29-37AB-4EB9-8FD5-038CB4B69225

 

C’est déjà son deuxième film cette année. Quentin Dupieux carbure en ce moment en continuant de nous conter des histoires totalement barrées qui sortent d’un cerveau manifestement en effervescence d’idées tordues.

 

Ce « Fumer fait tousser » ne déroge pas à la règle, film dans lequel le cinéaste reprend à sa sauce les séries « Bioman » et autres « Spectreman ».

 

« Fumer fait tousser » est un peu une rallonge du fameux sketch des Inconnus qui, dans les années 90, se moquaient de ces séries il est vrai d’une pauvreté artistique affligeante.

 

Version à rallonge mais version courte tout de même. Comme à son habitude, le délire filmique de Dupieux est sur un format inférieur à 1h30, étant lucide sur l’usure du sujet sur un long format. Cette durée est bénéfique au film qui échappe à la scène de trop et / ou inutile. La cadence est celle qu’il faut, ni trop lente ni trop rapide et permet au cinéaste d’étaler tout son humour avec de vraies séquences drôles.

 

Comme d’habitude il a su convaincre quelques stars de participer à son délire. Certaines viennent en terrain connu (Anais Demoustier, Alain Chabat…), d’autres font leurs premiers pas (Gilles Lellouche, Vincent Lacoste…), tous avec un même plaisir évident de « se lâcher » dans un film où tous les droits sont permis.

 

On passe un vrai bon moment autour d’un film qui est un vrai plaisir de cinéma. Pourquoi se priver de se faire du bien quand on peut ?

 



30/11/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 321 autres membres