Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Hommage à Omar Sharif

 

 

Omar Sharif "braque" Henri Verneuil sur le tournage du "Casse" en compagnie de Jean-Paul Belmondo, Renato Salvatori et Robert Hossein

 

 

 

 

 

Michel Demitri Chalhoub est lancé au cinéma par Youssef Chahine qui en fait sa vedette dans "Le démon du désert" en 1954. Il devient rapidement une star en Egypte grâce à d'autres films de Chahine "Ciel d'enfer" et "Les eaux noires" et finit par se faire repérer par David Lean qui offre à l'acteur l'un des principaux rôles dans son "Lawrence d'Arabie" : 

 

 

Désormais star mondiale, Omar Sharif part à la conquête d'Hollywood où il tourne avec quelques grands cinéastes : Anthony Mann le dirige dans "La chute de l'empire romain" (1963) et Fred Zinnemann dans "Et vint le jour de la vengeance".

 

Il retrouve en 1965 David Lean qui lui offre LE rôle de sa vie dans "Le docteur Jivago" où il tient le rôle titre. Le film vaut à l'acteur le Golden Globe du meilleur acteur en 1966 :

 

 

Il est notamment, par la suite, "Gengis Khan" (1965), partenaire d'Horst Buchholz dans "La fabuleuse aventure de Marco Polo" puis retrouve son partenaire de "Lawrence d'Arabie", Peter O'Toole pour "La nuit des généraux".

 

En 1968, il fait danser Catherine Deneuve sous la direction de Terence Young dans "Mayerling" :

 

 

Il est également la vedette de "Funny girl" de William Wyler aux côtés de Barbra Streisand.

 

Barbara with co-star Omar Sharif in the 1968 film Funny Girl

 

Il affronte ensuite Gregory Peck dans le curieux western "L'or de Mackenna" de Jack Lee Thompson :

 

 

Il joue Che Guevara pour Richard Fleisher dans "Che !" , tourne également pour Sydney Lumet dans "Le rendez vous" (1969) et pour John Frankenheimer dans "Les cavaliers"

 

Omar Sharif

 

"Che !"

 

Il s'offre un autre grand succès avec "Le casse" où il affronte Jean-Paul Belmondo devant la caméra de Henri Verneuil :

 

 

Dans les années 70, il fut aussi Némo dans une adaptation tv (quoique sorti en salles dans certains pays) de "L'ile mystérieuse", et fut la vedette d'un film de Blake Edwards "Top secret" en 74 : 

 

 

Il est le partenaire de Richard Harris dans "Terreur sur le Britannic puis tourne la suite de "Funny girl", "Funny lady" toujours avec Barbra Streisand.

 

Ses rôles suivants sont moins marquants. L'acteur se raréfie sur les plateaux pour se consacrer à sa passion des jeux de casino et notamment le bridge dont il est alors un grand champion à échelle internationale.

 

Parmi les films marquants qu'il tourne par la suite, citons le diptyque qu'il tourne pour Henri Verneuil, qui raconte la vie du cinéaste, "Mayrig" et "588 rue Paradis" en 1991.

 

 

Il tourne aussi pour John McTiernan dans "le 13e guerrier" avec Antonio Banderas.

 

Son dernier grand rôle, Omar Sharif l'obtient en 2003 dans "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran" qui lui vaut le César du meilleur acteur :

 

 

Omar Sharif est mort le 10 juillet 2015.



10/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres