Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Hors normes »

7D6434DC-7B70-498C-9542-0B179ADB6449.jpeg

 

 

Après leur pure, et réussie, comédie « Le sens de la fête », le duo génial Toledano / Nakache change radicalement de registre en signant leur film le plus sérieux avec ce « Hors normes ».

 

L’autisme est le cœur du sujet même de leur nouveau film s’inspirant de l’histoire vraie de deux associations en proie à leurs galères parsemées de moments plus détendues mais ils sont si rares... 

 

Avec de tels réalisateurs il était inconcevable d’imaginer voir le film virer dans un pathos gratuit. Et le super tandem, effectivement, ne tombe pas dans une dramaturgie de tous les instants. La gravité quasi permanente des situations est entrecoupé de moments pleins de tendresse et, bien sûr, d’humour. A ce titre, ce « Hors normes » ressemble quelque peu au « Polisse » de Maiwen qui utilisait la même ligne de conduite dans un autre univers. 

 

« Hors normes » cumule les scènes fortes et réussies toutes mieux écrites les unes que les autres. Chacun des spectateurs aura sa préférée suivant sa sensibilité mais il est difficile d’imaginer celui qui n’en aura pas plusieurs ancrées dans sa tête tant ce film est touchant en tout point. 

 

Vincent Cassel et Reda Kateb dominent la tête du casting. Ils ont été les premiers choix des deux cinéastes et on comprend pourquoi. Après avoir vu le film, on imagine absolument personne à leur place. Reda Kateb ajoute une pierre à son édifice des performances instantanées et démontre une nouvelle fois qu’il est devenu un acteur indispensable dans notre hexagone.  Cependant, Vincent Cassel impressionne encore plus. On a beau connaître par cœur toute l’étendue de son talent, il parvient à nous surprendre ici en composant sans doute une des meilleures prestations de sa carrière. Tantôt touchant dans son investissement complet dans son métier, tantôt drôle parfois notamment dans ses dragues maladroites, il prouve, si c’était encore nécessaire, qu’il est un de nos plus grands comédiens. 

 

Le duo d’acteurs est entouré de la plus belle des façons. Leurs jeunes partenaires autistes apportent toute l’énergie nécessaire pour donner de la pêche au film tandis que les jeunes encadrants sont tous formidables de fraîcheur et d’authenticité.

 

Le tandem choc et génial de notre ciné hexagonal frappe fort encore une fois en signant une œuvre immense, leur meilleure sans doute à ce jour. Courez voir ce « Hors normes » qui vous touchera droit au cœur.

 



27/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 264 autres membres