Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"L'agence"

 

L'Agence

 

En sortant du film, on se demande un peu ce que l'on a bien pu voir. C'est quoi au juste "l'agence" ? Un film d' amour ? Un film fantastique ? A l'arrivée le premier genre semble l'emporter sur le second. De toutes évidences cependant c'est bien cette déviante à "Matrix" qui intéressait davantage le réalisateur. "Matrix" duquel il est difficile de ne pas faire le rapprochement. Mais en nettement plus simpliste. Là où le film avec Keanu Reeves cherchait multiples pistes, celui avec Matt Damon ne vise qu'une seule ligne de conduite représentée par un simple trajet dans un pseudo livre magique. Avec ses anges (même s'ils ne veulent pas que l'on les appelle comme ça), le film rappelle aussi "les ailes du désir". 
On est un peu dérangés ou perplexes par la simplicité du scénario finalement. Alors que l'on suppose des rebondissements scénaristiques spectaculaires, on reste un peu sur notre faim. Le tout est plombé par un message off en fin de film un peu simpliste sur "l'amour plus fort que tout et la vie est ce que chacun en fait".
Pourtant ça serait un tort de condamner un film qui se rattrape par un rythme bien soutenu et sans temps mort. Matt Damon est très convaincant et a tout à fait le physique approprié pour son personnage de JFK des temps modernes. 
"L'agence" a tout du parfait film à voir sur son canapé quand on est dans l'attente d' un bon divertissement où la réflexion n'est pas de rigueur.



30/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres