Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"La guerre des boutons"

La Guerre des boutons

 

 

Voici donc le premier round de ce duel quelque peu ridicule qui oppose, à seulement une semaine d'intervalles, deux adaptations du célèbre roman de Louis Pergaud. 
Il s'agit ici d'une nouvelle adaptation et non d'un remake puisqu'aucun des deux films ne reprend précisément le schéma de la fameuse version d' Yves Robert. Même si ici l'intrigue de l'histoire se situe dans les années 60 (rappelons que le livre a été écrit en 1912) avec ce doux parfum qu'il s'en dégageait alors. Le rock n'roll envahissait les ondes et de vraies valeurs perdues arpentaient encore les classes.
Yann Samuell a su parfaitement retranscrire cette atmosphère en lui insufflant la légèreté nécessaire. Son film est une douce comédie sans gags lourds,mais qui, au contraire, sonnent toujours justes. Certaines répliques sont même vraiment très drôles. Le scénario est habile, nous emmenant dans d' autres contrées que celle de la seule guerre des boutons. 
Il faut dire que Samuell est sacrement aidé dans sa démarche par son impeccable casting. S'il a su trouver les interprètes qu'il faut pour la bande de gosses, c'est surtout ses seniors qui excellent. Certes Mathilde Seigner semble quelque peu effacée dans le film. Mais c'est tout à l'inverse de Fred Testot qui semble s'être régalé dans son costume de prêtre. Et c'est surtout Eric Elmosnino qui tire le mieux son épingle du jeu. Impeccable instit aussi à l'aise dans le film dans les moments sérieux que dans la comédie, l'acteur livre une très belle performance. Ses face à face avec Alain Chabat sont tout simplement hilarants. 
Voici donc peut être LE divertissement de cette rentrée. La barre est placée, c'est sûr, très haute pour son adversaire. Réponse dans quelques jours...



20/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres