La saga Halloween - cinéma, nouveauté, critiques, actualités, bandes-annonces

Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

La saga Halloween

 

 

Nombre de films : 11 (de 1978 à 2018) dont deux remakes / reboot.

 

Les films doivent ils être vus dans l'ordre ? Oui, mais l'ordre n'est pas toujours celui que l'on croit.Voir ci dessous.

 

Intrigue générale : Un meurtrier portant un masque blanc massacre les habitants de sa ville natale chaque soir d'Halloween. Michael Myers, c'est son nom semble indestructible.

 

Durant les années 70, le cinéma d'horreur a pris un élan considérable grâce à l'énorme succès des "Dents de la mer" de Steven Spielberg.  John Carpenter imagine non pas un monstre animal mais une "bête humaine", un tueur sans âme, sans pitié, qui tue sans se poser de questions. Michael Myers ne parle jamais et n'enlève (presque) jamais son masque. Autre détail plus amusant, bien qu'il poursuive fréquemment des jeunes (ses cibles favorites), Michael Myers ne court jamais ce qu'il ne lui empêche pas de rattraper systématiquement ses victimes. Notons que ce personnage central de Michael Myers fut pratiquement toujours interprété par un acteur différent au fil des épisodes (généralement des cascadeurs).Tout commence donc par une belle nuit d'Halloween 1978 ou plutôt 15 ans auparavant, rétroactivement, en 1963 :

 

HALLOWEEN, LA NUIT DES MASQUES (John Carpenter, 1978)

 

917871D1-70F9-419B-BA57-A15FCF2C6BCB.jpeg

 

 

L'une des sources d'inspiration de John Carpenter pour son Michael Myers fut le Norman Bates du film "Psychose" d'Alfred Hitchcock. Aussi la présence de la débutante Jamie Lee Curtis, la fille de Janet Leigh, jadis victime de Bates dans la plus célèbre scène de meurtre, sous la douche, n'est elle sans doute pas un pur hasard. 

Celle qui est aussi la fille du grand Tony Curtis entame ici une première partie de carrière consacrée au film d'horreur qui lui vaudra le surnom de "Scream Queen" pendant quelques années. 

L'actrice est secondée par le grand Donald Pleasance. Longtemps employé dans des rôles de méchants, l'acteur est cette fois le gentil Docteur Loomis l'homme qui veut absolument neutraliser Myers. 

C'est John Carpenter lui même qui signe la musique oppressante du film qui devient un énorme succès lors de sa sortie en salles. La suite ne se fera pas trop prier...

 

 

 

 

 

 

HALLOWEEN 2 (Rick Rosenthal, 1981)

 

9A8B8032-ACDC-49D6-8FC3-59D382A2B4D6.png

 

Plus qu'une suite, "Halloween 2" est la continuité du premier puisque l'intrigue reprend pile là où le précédent s'est arrêté. Les événements se déroulent donc la même nuit. Jamie Lee Curtis et Donald Pleasance reprennent leurs rôles respectifs. Le scénario et la musique sont toujours signés par John Carpenter qui a cependant passé la main sur la réalisation à Rick Rosenthal. Ce deuxième épisode se devait, au départ, être la conclusion définitive d'"Halloween", les morts de Michael Myers, ainsi que du Docteur Loomis, étant suggérées...

 

 

 

 

HALLOWEEN 3, LE SANG DU SORCIER (Tommy Lee Wallace, 1983)

 

Film hors sujet ou hors concours comme vous voulez. Michael Myers étant supposé mort, le filon continue (provisoirement) sans lui dans ce médiocre film qui n'a donc rien à voir avec la saga si ce n'est le titre qui laisse suggérer l'inverse. John Carpenter a seulement signé la musique de ce troisième film.  Le film fait un bide au box office et semble enterrer définitivement la saga...

 

 

 

 

 

HALLOWEEN 4, LE RETOUR DE MICHAEL MYERS (Dwigh H. Little, 1988)

 

 

Le producteur Paul Freeman propose à Moustapha Akkad, producteur des premiers "Halloween", de faire revenir Michael Myers. Le scénario suggère que le tueur a finalement survécu au terrible incendie qui l'a supposément tué. Idem pour le Docteur Loomis, défiguré, diminué physiquement, mais rescapé lui aussi et toujours déterminé à tuer Myers.

.

Si Donald Pleasance est bien de retour, il n'en est pas de même pour Jamie Lee Curtis qui refuse de reprendre son personnage. Ce dernier est "tué" dans le scénario dans un accident de voiture et c'est désormais la nièce de celle ci (prénommée...Jamie !) qui devient la cible de Myers. Ce film fait donc suite au 2 et non au 3 qui est hors série. Bien que sorti en 88 aux U.S.A., ce film mettra près de deux ans à sortir en France.

 

 

 

 

HALLOWEEN 5, LA REVANCHE DE MICHAEL MYERS (Dominique Othenin Girard, 1989)

 

EEEFEAEF-BB84-4151-8B1D-D79C1B09C15D.jpeg

 

Alors que l'on croit, une nouvelle fois, Michael Myers liquidé, celui ci revient dès l'année suivante dans une suite qui, comme entre le 1 et le 2, débute là où le précédent s'est conclu. Avec le décalage de sortie en France, ce 5ème opus n'est sorti que quelques mois après le 4ème.

 

 

HALLOWEEN 6, LA MALEDICTION DE MICHAEL MYERS (Joe Chappelle, 1995)

 

5D0B0320-715B-49DD-A121-D33F0D0B3E25.jpeg

 

La fin très ouverte du précédent ne pouvait laisser échapper à cette suite curieuse qui voit Michael Myers être enrôlé dans une secte. 

Ce film est le dernier du grand Donald Pleasance qui décéda quelques jours seulement après le tournage.

 

Le film fut un échec relatif lors de sa sortie et ne sortit qu'en vidéo en France. C'est l'épisode le plus difficilement trouvable en dvd. Une édition est sorti en exemplaires limités en 2012.

 

 

 

 

HALLOWEEN, 20 ANS APRÈS (Steve Minner, 1998) 

 E99C9FFE-764B-4028-A4F3-37A8E31AE912.jpeg

 

Moustapha Akkad a une réelle envie de relancer une saga qui est, au fil des épisodes, tombé quelque peu dans les oubliettes. Pour cela, le producteur sort le portefeuille et revient vers Jamie Lee Curtis pour lui demander de reprendre son rôle. Josh Hartnett fait ici ses débuts dans le rôle du fils de Curtis.

 

L'actrice accepte mais son personnage n'est il pas supposé être mort dans le 4ème opus ? Les scénaristes Matt Greenberg et Robert Zappia décident d'élaborer une histoire qui ignore totalement tout ce qui s'est passé dans les épisodes 4 à 6. Autrement dit ce film fait directement suite au deuxième épisode ! 

Ce film se voulait être un ultime retour du tueur avec une fin ne laissant, cette fois, ne laisser planer aucun doute sur  la mort de Michael Myers, lequel finit décapité ! C'est du moins ce que l'on croit et c'est sans compter des recettes au box office qui vont inciter les producteurs à remettre le couvert.

 

 

 

 

HALLOWEEN, RESURRECTION (Rick Rosenthal, 2002)

 

AE9A859F-1FF6-45EB-851F-B9F791079981.png

 

Jamie Lee Curtis fut sans doute la première surprise en lisant un scénario particulièrement tiré par les cheveux qui suppose que le décapité à la fin du film "20 ans après" est un pauvre policier innocent !!!

 

 

L'actrice veut en finir avec le rôle, aussi accepte t'elle qu'à la condition que son personnage meure lors de la séquence d'ouverture. C'est à peu près d'ailleurs le seul intérêt d'un épisode peu réussi. La fin semble cette fois ouverte à une suite, mais le 9e opus devra attendre 16 ans et deux remakes pour voir le jour...

 

 

 

 

HALLOWEEN (David Gordon-Green, 2018)

 

DEE7C4B9-F907-4CD3-8D00-FA8BC4605F1F.jpeg

 

 

 

Cet Halloween 2018 nous refait à peu près le même coup que le « 20 ans après «  de 1998 : Jamie Lee Curtis est rappelée alors qu’une nouvelle fois son personnage est supposé être mort, la preuve en images en a cette fois été faite lors du prologue de l’épisode 8. Que cela ne tienne, comme pour le 7, cet opus 9 va se faire fort d’ignorer tous les événements des épisodes précédents hormis le premier dont il se revendique la suite directe. Disparu donc le Josh Hartnett qui jouait son fils dans le 7 puisque Jamie est mère d’une fille et même grand-mère.  

 

COMMENT SUIVRE LA SAGA ? 

 

SUGGESTION UNE : vous vous prenez pas la tête et  décidez de les regarder dans l'ordre de sortie de 1 à 9.

 

SUGGESTION DEUX : Regarder les épisodes 1,2, 4, 5 et 6 qui représente le premier parcours de Michael Myers.

 

SUGGESTION 3 : Visionner les épisodes 1,2, 7 et 8 pour suivre Jamie Lee Curtis et ce qui représente le deuxième parcours de la série (le 7 fait suite directe au 2).

 

SUGGESTION 4 : Visionner les deux seuls films de 1978 et 2018 qui représentent un diptyque... en attendant de prochains épisodes !

 

 

 

LES REMAKES / REBOOTS 

 

HALLOWEEN (Rob Zombie, 2007)

 

8849B488-0456-44CE-990E-CA09B912FF45.jpeg

 

 

Le réalisateur Rob Zombie décide en 2007 de faire un remake du premier opus. Scout Taylor Compton reprend le rôle de Laurie Strode tandis que Malcolm McDowell joue le docteur Loomis. Le film reprend la trame de l'original mais Zombie y insuffle sa propre patte. Le réalisateur s'intéresse de plus près aux années où le jeune Myers est à l'asile, partie ignorée dans la version de Carpenter. Le film obtient un énorme succès en salles.

 

 

HALLOWEEN 2 (Rob Zombie, 2009)

 

Zombie ne tenait pas particulièrement à cette suite, mais par contrat, le cinéaste accepta de la diriger. Si "Halloween" était un remake de la version de Carpenter, il n'en est pas de même pour ce deuxième épisode qui n'a pas grand chose à voir avec le "Halloween 2" de 1981. Encore une fois, la mort de Myers est suggérée dans ce film. Il demeure cependant difficile de considérer les films de Zombie comme faisant partie de manière intégrante à la saga « Halloween «.

 

 Un schéma existe aussi pour s’y retrouver 

 

ED390EB0-DE51-4045-842E-BBA012A41CBC.jpeg
 

 

 

 

 



26/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres