Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Le dernier loup"

 

Le Dernier loup

 

 

 

Il ne s'agit pas de dévaloriser des œuvres maîtresses comme "La guerre du feu", "Le nom de la rose" ou "L'amant", mais toujours est-il que Jean-Jacques Annaud n'est jamais aussi bon que lorsqu'il dirige des animaux.


Après "L'ours" et les tigres des "Deux frères", Annaud se consacre cette fois aux loups et démontre encore une fois une totale maîtrise dans l'art de "diriger" ce qui est le plus dur à mettre en scène avec les enfants, les animaux.


Le film, à ce niveau, est une nouvelle fois irréprochable et nous propose là encore des séquences à couper le souffle. Quand on sait que le réalisateur n'a eu que très peu recours à des effets spéciaux par ordinateur (simplement quand les animaux ou les hommes pouvaient être exposés à d'authentiques dangers), on ne peut être qu' éblouis par la prouesse qui se passe sous nos yeux. 


Annaud est un aussi un merveilleux conteur qui sait s'adresser aussi bien au jeune public qu'à des spectateurs plus âgés.


Pour autant, puisque la comparaison est difficile à ne pas faire, la magie fonctionne moins bien que lors de ses deux autres films.


La faute peut être à une violence plus aiguë dans ce film. Là où la mort n'était que de passage dans "L'ours" et "Les deux frères", elle est ici omniprésente et gâche un peu le plaisir enfantin que l'on a envie de prendre avec ce genre de film. On pourra toujours dire qu'il y a le happy end de rigueur, cela console un peu. Mais pas complètement.



03/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres