Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Millenium, les hommes qui n'aimaient pas les femmes"

 

Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes

 

Votre chroniqueur a un avis bien défini sur David Fincher. Quand le réalisateur s'attaque à des genres hors polars, cela donne des oeuvres terriblement surestimés comme le dernier "The social network"

 

En revanche, quand le cinéaste s'attaque à son genre de prédilection, cela donne des films puissants et terriblement efficaces : depuis "Seven" à "Zodiac" en passant par le magnifique "The game" et même une série b de bonne facture comme "Panic room", ce sont autant de films captivants. 

 

"Millenium" ne déroge pas à la règle, et confirme que Fincher était l'homme de la situation pour l'adaptation américaine de la saga culte suédoise. Le cinéaste d'ailleurs n'américanise pas à outrance son film en le situant, comme les romans, comme les films originaux, dans le pays de Björn Borg. Le film y gagne en puissance. Car situer l'action dans un pays inconnu par le public américain rend plus intense le suspense. Tout est ici inconnu, angoissant, attrayant...

 

Le réalisateur prend son temps pour poser son action et présenter ses principaux protagonistes notamment, comme à son habitude, au détour de scènes riches en émotion et suspense haletant. Et ce après nous avoir fait une mise en bouche par le biais d'un générique qui a des allures de version trash de James Bond (rien d'étonnant au regard de sa vedette principale).

 

Il en profite pour révéler une actrice dont on a pas fini de parler. Rooney Mara est la révélation du film et ne recule devant rien se refusant aucun tabou. Il faudrait que les réalisateurs soient aveugles pour ne pas la ré-employer...

 

Face à elle, Daniel Craig démontre qu'il n'est pas un simple agent au service secret de sa Majesté. Aussi à l'aise dans une doudoune polaire qu'il l'est en smoking, il s'est sans doute trouvé ici in rôle à alterner avec l'agent 007.

 

Ce qui est sûr, c'est que la suite est attendue avec impatience. En espérant que Fincher revienne sur sa décision de ne pas réaliser les épisodes suivants...



26/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres