Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Le secret de la cité perdue »

0A03282D-D9D3-4F4B-B941-39804C2E6B25

 

Ça sent pas bon d’entrée de jeu : il y a des films comme ça que l’on ne sent pas dès le début. « Le secret de la cité perdue » fait partie de ces films. Avec sa scène d’ouverture clin d’œil aux « Aventuriers de l’arche perdue », le film foire dès le départ sa mise en situation.

 

Cette mauvaise impression va se confirmer tout du long. Ce lamentable ersatz de « À la poursuite du diamant vert » ne décolle jamais et cumule des scènes d’humour absolument pas drôles, lesquelles flirtent gentiment avec une certaine vulgarité, des dialogues d’une affligeante pauvreté et des scènes d’action d’une extrême pauvreté dont aucune ne saurait marquer les esprits tant elles sont insignifiantes.

 

Que dire du couple vedette ? Un tandem  ultra mal assorti entre une Sandra Bullock qui semble se demander ce qu’elle est venue se morfondre dans ce navet et un Channing Tatum au charisme d’un manche à balai dont le recrutement semble avoir émané d’un refus d’un Chris Hensworth dont Tatum est le clone appauvri. Ne ne sont pas Kathleen Turner et Michael Douglas qui veulent…

 

Ce ne sont pas les seconds rôles qui vont relever le niveau entre un Daniel Radcliffe, méchant sans saveur, et une Da’Vine Joy Randolph dont on cherche encore l’utilité du rôle si ce n’est d’essayer de remplir un film afin qu’il tienne une durée respectable.

 

Seul l’apparition furtive de Brad Pitt vient relever, le temps de quelques minutes, le niveau d’un film qui côtoie, à chaque instant, le vide abyssale quant à son histoire, à supposer qu’il y en ait une.

 

Ce film est un tel calvaire à regarder qu’on se demande si ce n’est pas un acte de piratage d’une plateforme de streaming pour dissuader les spectateurs à aller au cinéma. La production aurait pu avoir l’élégance d’offrir à chaque spectateur un dvd de « A la poursuite du diamant vert » à la sortie du film, en guise d’excuse, histoire de rappeler ce qu’était jadis un vrai grand film d’aventures sur une thématique similaire. Vivement « Indiana Jones 5 »…

 

 

 



20/04/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 319 autres membres