Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Les frères Sisters »

9E60D71F-4B46-44E1-8A18-33F87476693A.jpeg

 

Il y a des films comme ça qui partent presque d’entrée de jeu avec le label « qualité garantie » collé sur l’affiche. Un peu comme celui-ci. Pensez donc : un film de Jacques Audiard avec Joaquin Phœnix, John C. Reilly et Jake Gyllenhaal part quand même avec de sacrés atouts en poche. Comme s’ils avaient voulu se lancer un défi conjoint, ils ont décidé de s’imiscer sur un sentier qui leur est peu familier, le western.

 

Mais cela n’a fait qu’accentuer la curiosité générale transformant ce film comme un des événements de la rentrée. Et l’on est pas déçu. Surtout que Audiard ne traîne pas pour mettre le spectateur dans l’ambiance en présentant d’entrée de jeu ses deux héros ainsi que leur manière de gagner leur croûte à travers une séquence choc qui nous met tout de suite dans le bain.

 

Et c’est parti pour deux heures d’un western qui ne manque ni de rythme, ni d’une construction narrative originale, chez Audiard la facilité on ne connaît pas et c’est tant mieux. 

 

Très attaché aux rapports humains, et notamment familiaux, Audiard s’intéresse de près à la relation difficile existante entre ces deux frangins dont on ne dira pas que tout les oppose, mais qui ne parviennent pas à se comprendre. John C.Reilly (instigateur du projet de ce western) et Joaquin Phœnix interprètent ces deux frères avec le talent qui est le leur. Ils ont tout donné pour leur réalisateur tant et si bien que chacune de leurs séquences est un régal. Un peu en retrait le binôme Jake Gyllenhaal et Riz Ahmed n’est pas pour autant dépourvu d’intérêt. 

 

Chaque fois qu’un western sort, on se sent obligé d’y voir un hommage à Howard Hawks, John Ford et autre Henry Hathaway. « Les frères Sisters » ne s’inspire d’aucun western connu, la patte française, rare pour le genre, n’y est pas pour rien c’est certain. Le cinéaste y insuffle tout son savoir faire notamment dans sa direction d’acteurs et signe un western particulièrement efficace qui devrait combler les fans du genre. Et les autres aussi.

 

 



28/09/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres