Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Lion"

IMG_2863.JPG

 

Le "slumdog millionnaire" 2017 ? Raccourci un peu facile orchestré par certains journaux sous prétexte d'un lieu et d'un acteur communs aux deux films.

 

Certes les deux films ont en commun de raconter la destinée extraordinaire d'un jeune indien, chaque fois interprété par Dev Patel. Pour la suite, les histoires se distinguent largement avec tout de même, à la clé, un intérêt commun à vouloir faire une utilisation abondante de Kleenex.

 

La trame de l'intrigue est parfaitement huilée et se distingue en deux parties bien distinctes qui voient d'abord l'enfance du héros et tout le parcours qu'il va emprunter pour se retrouver en enfant adopté par une famille australienne puis en quelque sorte le parcours inverse où l'enfant devenu (bel) homme cherche à retrouver les siens sans pour autant dénigrer sa famille d'accueil.

 

Le film fonctionne parfaitement armé d'un sujet il est vrai assez béton et qui se prêtait largement à une adaptation certes très romancée mais réussie sur grand écran. Cela marche parfaitement et aucun moment de flottement n'est à constater.

 

Il est tout de même à regretter que 20 ans de la vie du jeune homme soit complètement sacrifié. Ainsi ne voit-on pas, même au détour d'une séquence musicale par exemple, le jeune héros grandir au sein de sa famille d'adoption. La faute sans doute a un réalisateur trop plan-plan voire pantouflard dans la réalisation.

 

C'est bien là le pêché mignon du film de ne pas avoir été confié à un grand cinéaste qui aurait mis sa patte personnelle et transformer, pourquoi pas, ce très bon film en chef d'œuvre.



25/02/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres