Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Éternité"

image.jpeg

 

Avec son casting féminin royal, sa bande-annonce attractive ajoutée à un esthétisme qui avait de quoi faire rêver, "Éternité" était chez "Indy Blave, le blog" l'un des films les plus attendus de la rentrée.

 

Plus dure est la chute à la sortie de la salle de projection. "Éternité" est un néant scénaristique affligeant. De quoi parle le film ? À peu de choses près, de pauvres bourgeoises s'ennuient et passent le plus clair de leur temps  à mettre au monde des enfants dont une bonne partie meurt (?!) sans que l'on sache vraiment de quoi d'ailleurs.

 

Le goût profond du cinéaste à "tuer" cette jeune génération en devient gênante et douteuse à force de se répéter. Pourquoi cette persévérance dans le glauque ? La réponse n'aura jamais de réponse.

 

Et puis les trois actrices, Audrey Tautou, Melanie Laurent et surtout Berenice Bejot ont l'air de s'ennuyer ferme et de se demander la plupart du temps ce qu'elles font là. Et nous de nous demander aussi ce que l'on fait à les regarder. Les paysages ont beau être magnifiques, rien n'y fait. Le ratage est quasi complet.



01/10/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres