Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Mea culpa"

 

 

 

Mea Culpa

 

 

Voilà quelques années qu'une place vacante est laissée au polar d'action français. Fred Cavayé semble vouloir la prendre  et nous revient, sans doute trop rarement, avec un film aux séquences d'action musclées. Dans "Mea culpa", on n'est pas déçu sur ce point. Les scènes d'action sont très bien faites et intenses. Fred Cavayé n'a rien à envier aux productions américaines en offrant un suspense bien construit autour de ces séquences.

 

Ca cafouille nettement plus du côté du scénario, si on considère qu'il y en ait un. Cavayé n'en finit pas de cumuler les scènes improbables avec un lot d'invraisemblances trop conséquents pour que l'on puisse fermer les yeux dessus. Le film, est, de ce fait, gâché par ces séquences sans queue ni tête alourdies par le sempiternel personnage qui "a un grave problème passif".

 

C'est dommage car le réalisateur s'était offert en duo chaque acteur principal de ses deux premiers films en les personnes de Gilles Lelouche et Vincent Lindon excellents tous les deux. Mais chaque scène rythmée a tendance à se terminer par une scène suivante peu crédible jusqu'au coup de théâtre final qui prend des allures ridicules plus qu'opportuniste. Sans doute faudrait il que le réalisateur visionne les films de Verneuil et Melville qui savaient allier casting royal et scénario béton.



06/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres