"Wonder Woman" - cinéma, nouveauté, critiques, actualités, bandes-annonces

Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Wonder Woman"

IMG_3883.JPG

 

Il faut pas se mentir : "Wonder woman" le film n'était pas sur ce blog parmi les films les plus attendus de l'année. Un peu comme une bonne partie du public, "Wonder woman" c'est bien sûr une série de comics mais dans les lointaines pensées c'est aussi cette gentillette série des années 70 qui fit plaisir à tous les ados mâles pré pubères en raison de la présence de la délicieuse Lynda Carter qui était à peu près le seul intérêt du show.

 

Au cinéma, Wonder Woman est apparue un peu comme un cheveu dans la soupe compléter le cahier des charges prohibitif du poussif "Batman vs Superman", un ratage tel qu'il donnait l'envie de cesser de croire aux productions "DC Films". 

 

Alors forcément, "Wonder woman" avait de quoi rendre sceptique. La surprise n'en est que plus grande ! "Wonder woman" est le grand film de genre de la firme Warner qu'il ne paraissait ne plus vouloir venir ! C'est avec intelligence que la réalisation a été confiée à la talentueuse Patty Jenkins qui nous a servi jadis le brillant "Monster" qui valut à Charlize Theron son premier Oscar. Quel merveilleux choix que cette réalisatrice pour mettre en images la première aventure de la célèbre amazone !

 

La cinéaste bien consciente de la problématique suscitée par les films précédents de la firme s'en est allée voir du côté de chez Marvel ce qui faisait la réussite de leurs films et en a repris la meilleure partie.

 

Attention, il ne s'agissait pas de pomper mais bien de donner une personnalité propre à son film mais en y inculquant les points forts des héros des "Avengers". En l'état, il serait tenté de dire que "Wonder Woman" est un pendant féminin de "Thor" parsemé de "Captain America". On va pas se mentir, il y a un peu de cela. Sauf que Miss Patty y insuffle sa personnalité en signant une œuvre aux images magnifiques et à couper le souffle. C'est visuellement magnifique et, pour une fois, la 3D est vivement conseillée pour apprécier toutes les séquences que ce soit celles situées sur l'île des amazones, bravo aux techniciens des effets spéciaux, que les scènes de combat qui sont absolument bluffantes. Avec ses combats post Matrix, "Wonder woman" cumule les morceaux de bravoure sans jamais se répéter ni jouer sur la saturation du public. A tel point que les 2h20 du film passent à la vitesse grand V.

 

Il faut dire que Patty ne fait jamais dans la surenchère et son rythme effréné est en adéquation avec son scénario parfaitement huilé ce que n'a pas réussi Snyder avec son "Batman vs Superman" qui semblait ne plus savoir quoi raconter pour justifier son budget pharaonique.

 

Intelligemment le film joue aussi bien la carte de l'aventure guerrière, le film se situe pour la grande majorité durant la  première guerre mondiale, que celle d'un humour omniprésent qui ne tombe jamais dans la lourdeur. 

 

De situer son film durant la grande guerre permet à la réalisatrice de cumuler les clins d'œil à certains films de genre, comme la scène du sniper dans l'église que l'on voyait dans "Il faut sauver le soldat Ryan" ou ne serait ce que le recrutement façon "12 salopards" d'une élite pas forcément recommandable.

 

Côté casting rien à redire. S'il est regrettable de ne pas voir davantage Robin Wright, en revanche l'impeccable Chris Pine interprète un Steve Trevor plus que parfait. Surtout l'acteur accepte ici non pas d'être l'homme fort de la situation comme il peut l'être dans les "Star trek" mais bien le subalterne de l'héroïne du film.

 

Et là quel merveilleux choix que la sublime Gal Gadot. Certes l'actrice avait déjà mis en avant sa jolie silhouette dans le "Batman vs Superman" mais elle assume ici le premier rôle d'un bout à l'autre avec force et punch. Elle illumine l'écran à chacune de ses apparitions et rassure tout le monde quant au fait que oui une femme peut assurer avec panache un premier rôle de super héroïne alors que tout le monde a en tête les ratages complets que furent "Catwoman" et "Electra".

 

Et voilà que l'air de rien, "Wonder Woman" devient le film de super héros le plus réussi depuis la trilogie "Batman" de Christopher Nolan. Une œuvre grandiose et marquante. Ce cinéma là quand il est si réussi donne tout simplement envie de crier "Bravo" !



07/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres