Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Mon héroïne »

91451873-A486-41B8-93CC-C36DCD67C009

 

Fan un jour, fan toujours. C’est, décidément, un sujet qui passionne de plus en plus les cinéastes. Ou comment des stars jouent leurs propres rôles dans des films qui ont pour autre point commun de mettre ces vedettes aux prises avec des fans qui poussent leur fascination envers leurs idoles.

 

Cette année on a déjà eu droit à un Nicolas Cage, en mode roue libre, dans « Un talent en or massif » tandis que Gérard Lanvin, de son côté, essayait à tout prix de se débarrasser de son aficionado numéro un incarné par un Artus déjanté.

 

C’est ici au tour de Julia Roberts d’être au cœur de l’histoire. A ceci près, qu’au contraire des deux œuvres précitées, l’actrice n’apparaît pas dans le film (à moins qu’à la fin du film… mais nous ne spoilerons rien sur le sujet ici). En revanche, sa plus grande admiratrice oui.

 

Dans un film largement autobiographique, Noémie Lefort raconte la fascination qu’elle a eue (et qu’elle a toujours d’ailleurs) pour la star de « Pretty woman » et l’influence qu’a eu cette dernière sur sa vie devenue cinématographique.

 

C’est la jeune et belle Chloe Jouannet qui incarne l’ersatz de la cinéaste qui part rien moins qu’à New-York pour tenter de croiser le chemin de la grande Julia. Non dépourvu d’humour, « Mon héroïne » est une agréable surprise qui enchaine des scènes réussies et sans temps mort.

 

Si Chloé Jouannet assure le beau premier rôle, ses deux partenaires directes, d’un film très largement dominée par la gente féminine, ont de quoi lui donner la réplique. Si Pascale Arbillot continue de confirmer son tempérament comique indéniable, c’est néanmoins Louise Coldefy qui tire le mieux son épingle du jeu. Dans le rôle de la tata de l’une et sœur de l’autre, elle est tout simplement géniale.

 

« Mon héroïne » est un très joli film dont on pardonnera la fin quelque peu en deçà du reste, nous laissant quelque peu sur notre faim. Ce n’est pas d’une grande gravité compte tenu du plaisir ressenti avant mais un peu frustrant quand même.

 



14/12/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 321 autres membres