Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Money monster"

image.jpeg

 

Jodie Foster actrice n'a plus rien à prouver. Deux fois oscarisée, dotée d'un talent indéniable, voilà 30 ans qu'elle nous offre de beaux moments de cinéma.

 

Ça pêche un peu plus pour la Jodie Foster réalisatrice. Certes elle n'a pas à rougir de ses œuvres mais "Le petit homme", "Week end en famille" et "Le complexe du castor" n'ont pas laissé une empreinte indélébile dans le monde du septième art et montrait bien souvent certaines limites dans la mise en scène.

 

"Money Monster" ne déroge pas à cette règle. Le film commence plutôt bien cela dit si l'on ferme les yeux sur la peu probable entrée en scène du fauteur de troubles.

 

En bons professionnels qu'ils sont, les impeccables méga stars George Clooney et Julia Roberts nous livrent un jeu d'acteurs sans faille et nous présentent le meilleur d'eux même. Pas de mention spéciale à tirer de l'un ou de l'autre qui font chacun leur job sans trop de scènes communes finalement même s'ils communiquent incessamment par micro interposé.

 

Le suspense est allié à un message quelque peu bêta sur le mal que peuvent apporter certaines multinationales, notamment aux Etats-Unis. Un message simpliste pour un film mineur qui se gâche de surcroît dans une dernière partie totalement invraisemblable à laquelle il est difficile de croire tant elle vire dans le grand Guignol grotesque.

 

Pas un grand film donc qui saura aisément attendre sa diffusion télévisée pour être vu.



24/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 225 autres membres