Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est-elle devenue ? Eva Green

 

 image.jpg

 

 

TITRES DE GLOIRE

 

La fille de Marlène Jobert est révélée en 2003 par le sulfureux film de Bernardo Bertolucci "The dreamers".

 

image.jpg

 

L'actrice, à l'instar de sa mère jadis, démontre un aura érotique qui l'impose d'entrée de jeu.

 

 

Si le film ne fait pas forcément un malheur en salles, il permet à l'actrice néanmoins de voir les propositions se cumuler. Elle tourne sous la direction de Jean-Paul Salomé "Arsène Lupin", avec Romain Duris, avant de se lancer dans une carrière internationale qui la voit d'abord être dirigée par le grand Ridley Scott dans "Kingdom of heaven" aux côtés d'Orlando Bloom et Liam Neeson.

 

En 2006, elle est choisie pour être la nouvelle James Bond girl dans "Casino Royale" qui voit Daniel Craig enfiler pour la première fois le smoking de 007.

 

Le film fait logiquement un tabac et Eva Green se voit encensée par la critique et le public qui la considèrent comme une des meilleures James Bond girls de la saga.

 

 

 

ET APRÈS ?

 

Alors que le James Bond semble devoir apporter gloire et fortune à la jeune actrice, la suite va, au contraire, s'avérer plus compliquée que prévu. L'année suivante elle retrouve pourtant Daniel Craig dans ce qui doit être le premier épisode d'une saga. Pourtant "À la croisée des mondes, la boussole d'or", avec aussi Nicole Kidman, va être un échec en salles provoquant l'annulation des suites programmées.

 

 

Ses films suivants ne cassent pas plus la baraque en terme d'entrées que ce soit "Dark world" aux côtés de Ryan Philippe (2008), "Cracks" (2009), "Womb" (2010) ou encore "Perfect sense" (2012) qu'elle tourne aux côtés d'Ewan McGregor.

 

Tim Burton la recrute en 2012 pour donner la réplique à son acteur fétiche, Johnny Depp, mais aussi Helena Bonham-Carter et Michele Pfeiffer dans le semi réussi "Dark shadows" qui lui permet de revenir sur le devant de la scène.

 

Elle continue d'exploiter son image sensuelle dans la suite de "300" intitulée "300, la naissance d'un empire" puis retrouve son partenaire de "Casino Royale", Mads Mikkelsen, mais aussi Eric Cantona, dans le western "The salvation" présenté à Cannes en 2014.

 

Après "White birds", elle joue encore de son aura érotique dans "Sin City 2, j'ai tué pour elle" dont l'affiche, où elle apparait très dévêtue , provoque un mini scandale.

 

 

 

C'est finalement à la télévision que l'actrice va renouer avec le succès, malgré une première tentative sans succès dans "Camelot", en donnant justement la réplique à un ancien interprète de James Bond, Timothy Dalton, dans "Penny Dreadful' qu'elle tourne depuis 2014.

 

 

 

Elle n'en délaisse cependant pas le cinéma puisque Tim Burton a fait de nouveau appel à elle pour Miss Peregrine et les enfants particuliers" dont la sortie est prévue courant 2016.



17/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 226 autres membres