Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est-elle devenue ? Kathleen Turner

 

                       

 

 

Kathleen Turner avec Michael Douglas et Robert Zemeckis sur le tournage de "À la poursuite du diamant vert"

 

 

 

 

TITRES DE GLOIRE :

 

 

Née en 1954, Kathleen Turner débute sa carrière à la tv dans la série "The doctors". Le cinéma la révèle en 1981 dans le sulfureux "La fièvre au corps" de Lawrence Kasdan aux côtés de William Hurt.

 

 

Elle est la partenaire de Steve Martin en 1983 dans "L'homme aux deux cerveaux" de Carl Reiner avant de devenir une star grâce au succès surprise de "À la poursuite du diamant vert". Ce film de Robert Zemeckis sorti en 84 qui surfe sur le succès des "Indiana Jones" permet également à son partenaire Michael Douglas de cesser d'être "le fils de Kirk" et lance la carrière de Danny de Vito.

 

 

Triomphe oblige, le trio se reforme l'année suivante, sous la direction de Lewis Teague, dans le cependant nettement moins inspiré "Le diamant du Nil" qui remporte cependant encore un beau succès.

 

Entre ces deux films, Turner est la partenaire de Jack Nicholson dans "L'honneur des Prizzi" du grand John Huston. De même joue t'elle encore les femmes fatales dans l'érotique "Les jours et les nuits de China Blue".

 

 

L'actrice enchaine les premiers rôles. Elle tourne sous la direction de Francis Coppola "Peggy Sue s'est mariée", "Scoop" de Ted Kotcheff, "Voyageur malgré lui" de nouveau de Lawrence Kasdan. Zemeckis la ré-emploie en 88 pour être la voix sexy de Jessica Rabbit dans "Qui veut la peau de Roger Rabbit ?"

 

En 89, elle retrouve Michael Douglas et Danny de Vito non pas pour un 3e épisode du "diamant" mais pour l'excellent "La guerre des Rose". C'est justement Danny de Vito, réalisateur du film, qui a eu l'idée de réunir ses partenaires et amis du "Diamant vert".

 

 

             

 

 L'actrice enchaine juste après la comédie d'action "Un privé en escarpin".

 

ET APRÈS ?

 

 

A partir des années 90, la carrière de l'actrice va se compliquer. On lui découvre une polyarthrite rhumatoïde qui va engendrer une prise de poids conséquente lui faisant perdre son sex appeal. L'actrice s'éloigne quelque peu des plateaux pour se consacrer au théâtre même si on la voit encore dans "Pas de vacances pour les Blues" avec Dennis Quaid (Herbert Ross, 1993) et surtout "Serial mother" de John Waters qui remporte un certain succès en 1994.

 

Hélas son mal la fait souffrir et l'actrice sombre dans l'alcool. Son apparence physique s'en ressent largement. 

 

Kathleen Turner s'essaie à la mise en scène à la tv avec "Leslie's folly" en 94 et joue aux côtés de Whoopi Goldberg dans "Moonlight et Valentino" de David Anspaugh.

 

Elle obtient un rôle très remarqué en 99 dans "Virgin suicides" de Sofia Coppola où elle joue une mère tortionnaire. 

 

Autre rôle remarqué, à la tv cette fois, celui du père transsexuel de Chandler Bing alias Matthew Perry dans la saison 7 de "Friends".

 

L'explosion des séries tv permet d'ailleurs à l'actrice d'apparaitre dans les années 2000 dans diverses séries. Ainsi la voit on dans "New York, police judiciaire", "Nip/Tuck" ou encore "Californication".

 

Au cinéma, elle apparait encore en garde chien dans "Marley et moi" (David Frankel, 2008) avec Jennifer Aniston et Owen Wilson puis dans "The perfect Family" de Anne Renton en 2011.

 

En 2014, on la revoit dans la suite de "Dumb and Dumber" avec Jim Carrey et Jeff Daniels ainsi que "Nurse 3D".



04/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres