Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est-elle devenue ? Ursula Andress

                                        
   
   Sean Connery et Ursula Andress sur le tournage de "Dr No"
.
TITRES DE GLOIRE :
 
Ce mannequin Suisse a 26 ans lorsqu'elle choisie pour tourner une petite production d'action nommée "Dr No" (Terence Young, 1962) qui doit être le premier épisode d'une série relatant les aventures d'un agent secret nommé James Bond. La jeune actrice devient un véritable sex symbol notamment grâce à une sortie de l'eau en bikini restée dans la légende...
 

 

L'actrice, comme son partenaire Sean Connery, accède au statut de star et se voit proposer bon nombre de contrats.

 

38E15284-CF1E-4BF0-9262-9A1CCD50450F.jpeg

 
 L'année suivante, elle est la partenaire de Dean Martin et Frank Sinatra dans "4 du Texas" de Robert Aldrich, puis de Peter Sellers dans "Quoi de neuf Pussycat ?" (Clive Donner, 1965).
 
"4 du Texas"

 
 En 1965, elle pose pour le magazine...
 
C47351EA-67AE-418E-822D-39631A2ACF14.jpeg
 
..."Playboy".
 
 
Ursula photographiée pour "Playboy" par John Derek.
 
image.jpg
 
Elle est également la partenaire de Marcello Mastroianni dans "La 10e victime".
 
En 1965 toujours, elle est la partenaire de Jean-Paul Belmondo dans l'excellent "Les tribulations d'un chinois en Chine" (Philippe de Broca). Une idylle de sept ans va naitre entre l'actrice suisse et l'acteur français.
 
IMG_3062.JPG
 
Elle joue ensuite, en 1967, aux côtés de George Peppard dans le film de guerre "Le crépuscule des aigles" (John Guillermin) avant de retrouver Peter Sellers, mais aussi David Niven, Orson Welles, Woody Allen et tant d'autres dans la parodie de James Bond "Casino Royale" (John Huston/Ken Hughes/Val Guest/Robert Parrish/Joseph McGrath). Enfin en 1971, elle est la partenaire de Charles Bronson, Alain Delon et Toshiro Mifune dans "Soleil rouge" (Terence Young).
.
ET APRES ?
 
Dans les années 70, l'actrice va s'embourber dans des productions italiennes mettant souvent ses charmes en avant. La qualité, quant à elle,  laisse à désirer...Ainsi la retrouve t'on dans des oeuvres telles que "Ursula, l'anti gang" (Fernando DiLeo, 1975), "La grande débandade" (Enzo G. Castellari, 1976) ou encore l'horrifique "La montagne du Dieu cannibale" (Sergio Martino, 1977).
 
En 1981, retour aux Etats-Unis pour "Le choc des Titans" (Desmond Davis) où elle côtoie le grand Laurence Olivier.
 
A partir des années 80, elle délaisse quelque peu le cinéma et apparait dans quelques séries tels que "La croisière s'amuse", "Manimal" ou encore "Falcon Crest". S'étant retirée des plateaux depuis de nombreuses années, l'actrice coule une retraite avec son mari Lorenzo Rispoli. 


19/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres