Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est-elle devenue ? Virginie Ledoyen

2504D518-2D9F-4C4B-A80E-26FF91DCE652

 


TITRES DE GLOIRE


À l'image de ses consœurs Winona Ryder ou Christina Ricci, pour ne citer qu'elles, Virginie Ledoyen n'a que onze ans lorsqu'elle apparaît au cinéma dans "Les exploits d'un jeune Don Juan" après être déjà apparue dans le clip "L'Aziza" de Daniel Balavoine. 

Dès 1991, alors qu'elle n'a que 14 ans, elle tient le rôle titre de "Mima" de Philomène Esposito. 

Cette même année 1991, elle s'offre déjà deux partenaires prestigieux, Marcelo Mastroianni et Michel Piccoli dans "Le voleur d'enfants". Cette même année encore, elle est dirigée par le prestigieux Marcel Carné dans "Mouche" qui marque le retour du réalisateur mythique des Enfants du Paradis" après 14 ans d'absence. Mais la santé déclinante du cinéaste ajoutée à des problèmes de budget auront raison du film qui ne pourra se terminer.

 

DD045A0C-B7C4-4D99-8972-DCC345F39EAC

 

Elle apparaît par la suite dans "Les marmottes" qui lui permet d'être nommée pour la première fois aux César en tant que meilleur espoir féminin (gagné cette année là par Valeria Bruni Tedeschi). Elle n'a alors que 17 ans. 

L'année suivante, elle tourne "L'eau froide" qui lui vaut sa deuxième nomination aux César en tant que "Meilleur espoir féminin" remporté par Elodie Bouchez.

 

En 1995, elle joue la fille de Jean-Pierre Cassel dans "La cérémonie" de Claude Chabrol où elle donne la réplique également à Isabelle Huppert et Sandrine Bonnaire.

 

Elle tourne ensuite l'un des meilleurs films de sa carrière, "La fille seule", œuvre magnifique de Benoit Jacquot qui lui permet d'obtenir sa troisième nomination d'affilée (!!!) dans la catégorie "Meilleur espoir féminin" qu'elle perd cette fois face à Sandrine Kiberlain.

 

 

Après avoir renoué avec Benoît Jacquot pour jouer le rôle titre de "La vie de Marianne", la belle Virginie tourne l'excellent "Héroïnes", film relativement passé inaperçu mais à (re) découvrir d'urgence.

 

426FE20C-D2A3-4479-A69C-00C37C5E54DA

 

Virginie Ledoyen n'en finit pas de tourner en cette fin des années 90 : Le très beau "En plein cœur" remake de "En cas de malheur" où elle reprend le rôle initialement tenue par Brigitte Bardot face à Gérard Lanvin qui succède quant à lui à Jean Gabin.

 

BF854983-3594-4BF8-8BCD-A09EE4EB77BD

 

Puis on la voit dans le pas très réussi "Fin août, début septembre" avant de tourner dans l'ambitieux "Jeanne et le garçon formidable" qui ne trouve hélas pas son public.

 

6B301A75-D274-42DF-95B1-04064C730727

 

Son film suivant, nous sommes en 2000, est lui, en revanche, loin de passer inaperçu : elle est la partenaire de Leonardo DiCaprio, qui sort du triomphe de "Titanic", dans "La plage" dans lequel joue également Guillaume Canet. Bien que le film soit mis à mal par la presse, celui-ci obtient un joli succès en salles.

 

 

En 2001, l'actrice tourne un de ses plus beaux films, "De l'amour", une œuvre sublime de Jean-François Richet qui ne rencontre hélas pas le succès qu'il mérite.

 

 

Son film suivant est quant à lui un énorme succès : "Huit femmes" de François Ozon est un triomphe critique et public qui lui permet de donner la réplique à un casting féminin haut de gamme de Isabelle Huppert à Catherine Deneuve en passant par Emmanuelle Béart, Fanny Ardant, Firmine Richard et Ludivine Sagnier. Qui dit mieux ?

 

 

C'est à nouveau un casting prestigieux qui l'attend lors de son film suivant où elle croise rien moins que Isabelle Adjani, Gérard Depardieu et Yvan Attal sous la direction de Jean-Paul Rappeneau pour "Bon voyage" qui fait cependant un bide en salles.


3C78E0FC-645F-4F5F-B875-CDFE9200355A

 

 

 

En revanche "La doublure"de Francis Veber, en 2006, marche beaucoup mieux tout comme "Un baiser s'il vous plaît" d'Emmanuel Mouret.


165CEBAA-AFE3-464B-B0D1-9ED4000DE6CE

 

ET APRÈS ?

 

La belle Virginie va sembler être plus discrète les années suivantes : On la voit dans le remake de "L'emmerdeur " de Francis Veber qui fait un four en salles puis dans "L'armée du crime".

 

591CD29A-E380-4FF7-B524-2E018AD6AFAC

 

On la retrouve côté télévision en 2011 dans la série "XIII" tandis qu'elle retrouve Benoit Jacquot pour "Les adieux d'une reine" où elle a Léa Seydoux et Diane Kruger pour partenaires. 

Elle retrouve ensuite à nouveau Emmanuel Mouret pour "Une autre vie" avec Joeystarr.

 

Dernièrement on a pu voir l'actrice dans la comédie "MILF" ou encore "Rémi sans famille" où elle donne la réplique à Daniel Auteuil. Elle était également au générique de "Notre Dame" de et avec Valérie Donzelli (2019).

 

CCBA7FEA-7F23-4E2A-8C1D-5D0E6C436945


Posant pour le magazine "Lui" en 2015.

 



12/08/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 299 autres membres