Qu'est-il devenu ? Rutger Hauer - cinéma, nouveauté, critiques, actualités, bandes-annonces

Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est-il devenu ? Rutger Hauer

 

 

Avec Darryl Hannah sur le tournage de "Blade Runner"

 

.

 

TITRES DE GLOIRE 

Le néerlandais Rutger Hauer voit sa carrière lancée par son ami Paul Verhoeven dans la série "Floris" en 1969 où l'acteur joue le rôle titre.

Ce même Verhoeven lui offre son premier rôle important dans "Turkish delice".

 



A partir de 1975, l'acteur tente l'aventure hollywoodienne en tournant "Le vent de la violence" de Raph Neeson où il a Sydney Poitier et Michael Caine pour partenaires.

Il continue cependant à cette époque aux Pays-Bas souvent avec Paul Verhoeven : "Keetje Tippel" (1975), "Le choix du destin" (1977) ou encore "Spetters" (1980).

Sa première vraie opportunité américaine, Rutger Hauer l'obtient en 1981 en interprétant un terroriste affrontant Sylvester Stallone dans "Les faucons de la nuit".    

 


Après avoir été le partenaire de Marie-France Pisier, de Brigitte Fossey et du futur 007 Timothy Dalton dans "Chanel solitaire" (81), Hauer obtient son rôle le plus connu en 82 dans "Blade Runner" le chef d'œuvre SF de Ridley Scott où il affronte Harrison Ford. Le film installe Hauer pour de bon à Hollywood.

 

     

                                                                                                        

Il enchaine en tournant le dernier film de Sam Peckinpah "Osterman week-end" avec John Hurt et Dennis Hopper puis "Eureka" (Nicolas Roeg, 1983) avec Gene Hackman ainsi que "Ladyhawke, la femme de la nuit" (Richard Donner, 1985).

Il retrouve son pote Paul Verhoeven, venu lui aussi s'installer aux États-Unis, pour "La chair et le sang" avec Jennifer Jason Leigh.

 

 

Il obtient le rôle marquant d'un terrifiant auto-stoppeur dans "Hitcher"(Robert Harmon, 1986) qui obtient un énorme succès.

 



ET APRÈS ?

L'acteur, las de ses rôles de méchants qui ont marqué sa filmo veut jouer les justiciers. On le retrouve en arrière petit fils de Josh Randall, immortalisé à la Tv par Steve McQueen dans "Au nom de la loi" dans "Mort ou vif" puis devient une sorte de Daredevil, entendez héros aveugle, dans "Vengeance aveugle" de Philip Noyce.

 

Vengeance aveugle / Blind Fury

 

Cela n'empêche pas l'acteur de renouer avec les personnages de méchants dans "Buffy, tueuse de vampires" (1992), qui inspira la série avec Sarah Michelle Gellar, "Angle mort (1993) ou encore  "Que la chasse commence" (1994).

Ces films au succès très relatifs éloignent quelque peu Rutger Hauer du devant de la scène même si l'acteur trouve encore des premiers rôles, citons "Le crépuscule des aigles" (1994), "Bone daddy" (1998), "Fatal" (1998) aux côtés de Virginia Madsen.

On le voit aussi dans certains téléfilms comme "Turbulences 3" "Second impact" ou encore "L'aventure du Poseidon"

 

Poseidon Adventure -DVD - John Putch with Adam Baldwin and Rutger Hauer

 

Au cinéma, parmi les films notables de ces dernières années, nous pouvons citer "Confession d'un homme dangereux" de George Clooney (2003), "Sin city" de Robert Rodriguez (2005), "Batman begins" de Christopher Nolan (2005), "Le rite" avec Anthony Hopkins (2011), "Dracula 3D" (2012), "Le village de carton" avec Michael Lonsdale (2013) ou encore "2047, sights of death" (2014) qui est une vraie réunion d'anciens puisqu'on y retrouve Michael Madsen, Danny Glover ou encore Darryl Hannah sa partenaire de "Blade Runner".


L'acteur est également apparu dans la série "True blood"



22/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres