Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Revenge"

IMG_6251.JPG

 

 

Non seulement les films à tendance horrifique sont rares en France mais encore plus ceux réalisés par des femmes. C'est pour cela que le cas "Revenge" s'avère intéressant et suscite un intérêt encore plus flagrant, que la réalisatrice ne pouvait supposer lors du tournage, après toutes les frasques causées par l'affaire Weinstein et le nouveau regard porté sur la condition de la femme.

 

La condition même de femme objet et le plaisir violent  qu'elle peut porter vers la gente masculine est évidemment ici porté à son extrême le plus tordu et le plus sadique. Et Coralie Fargeat ne va pas se priver de malmener son héroïne à travers une chasse à cour où la proie devient par moment chasseur et inversement.

 

La cinéaste nous narre son histoire à travers des gros plans parfois bien trouvés (la "résurrection" de l'héroïne à travers des gouttes de sang tombant sur des fourmis), parfois moins (le gros plan du type mangeant son cookie) sans oublier son final ébouriffant servi par un superbe plan séquence.

 

L'ensemble tient suffisamment la route pour faire oublier quelques énormités (comment l'héroïne peut elle échapper à la mort après une telle chute ?) et sait nous tenir en haleine d'un bout à l'autre en étant tour à tour sexy et gore ce qui rapproche le film davantage du film d'horreur que du thriller d'action.

 

Et puis comment ne pas évoquer Matilda Lutz véritable Nikita des temps modernes qui sait jouer autant avec ses charmes qu'avec un fusil d'assaut ? Elle est l'élément et l'attraction phares de ce trip français bien réussi qui donne envie de suivre de très près les deux femmes principales.

 

 

 



18/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres