Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Straight up »

4F67C835-44E0-4982-816E-E4EA84554EF1

 

Coming out inversé ? On ne compte plus les films qui voit un garçon ou une fille hetero découvrir sa soudaine préférence homosexuelle.

 

Plus rare est le chemin inverse. Les exemples cinématographiques ne sont pas légions et on se rappelle guère d’un « Toute première fois » avec Pio Marmaï. Comme si le sujet gênait.

 

James Sweeney aborde d’ailleurs le sujet avec une certaine retenue dans son propos. Son personnage central (comme le cinéaste ?) n’est pas complètement convaincu de son hétérosexualité et la recherche davantage pour échapper à une supposée future solitude plutôt que par envie absolue d’être dans les bras d’une femme.

 

La suite donne raison à cette théorie de départ puisque notre jeune héros ne parvient pas à désirer la pourtant ultra charmante Katie Findley.

 

Si le film n’est pas avare en scènes bien enlevées et inspirées, cette gêne palpable de faire un film qui serait catalogué d’homophobe est trop présente. En témoigne l’ultime scène du film qui s’avère être la scène de trop alors que la précédente eut pu être la belle conclusion.

 

Cette trop grande hésitation de faire virer hétéro un homosexuel de base montre bien le peu d’aisance que l’on a encore avec le sujet. Il y a encore du boulot. Et « Straight up », qui a de nombreuses qualités, à commencer par la brillance du jeu de ses deux acteurs principaux, ne deviendra pas le film culte qu’il aurait pu, à une scène près, devenir…

 



26/10/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 321 autres membres