Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Une intime conviction »

B0010611-5B47-4E14-8F83-68448BB44679.jpeg

 

 

 

Voilà une affaire qui avait particulièrement défrayé la chronique en son temps. Antoine Rimbault s’en empare en y insufflant une part de fiction histoire de rendre plus cinématographique cette rocambolesque « Affaire Viguier » ou l’histoire d’un homme accusé d’avoir tué sa femme dont le corps n’a jamais été retrouvé.

 

Le film doit beaucoup à son duo principal formé par Marina Fois, laquelle interprète un personnage totalement inventé et Olivier Gourmet impérial en Dupont-Moretti. Leurs scènes communes sont fortes et intenses en apportant une belle énergie à l’ensemble. 

 

Il faut bien cela pour tenir quelque peu en haleine le spectateur. L’histoire est quand même pas la plus palpitante qui soit et, pour qui ne connaît pas cette affaire, est assez frustrante sur sa fin. On se met à rêver de revoir sur grand écran un vrai suspense Hitchcockien avec un retournement de situation. Ça ne sera pas pour cette fois...

 



13/02/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 261 autres membres