Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« En attendant Bojangles »

C6F7C2F6-46FB-4A04-A3B6-4618885A838E

 

Il est rare dans ses réalisations, mais sur ce blog on avait foi en lui dès son premier film, « Populaire » en Regis Roinsart dont on percevait la perspective de nous livrer d’autres joyaux.

 

Si « Les traducteurs » fut assez en deçà des espoirs, ce « En attendant Bojangles » revient aux fondamentaux qui furent rattachés à son premier film.

 

En adaptant le brillant roman de Olivier Bourdeau, Roinsart détient, au départ, une perle et en extrait tous les avantages. Le roman est riche en passages profonds et le cinéaste sait en tirer profit pour nous conter une belle histoire orchestrée par la voix suave de Nina Simone qui accompagne son « Mr Bojangles » tout le long du film.

 

Il a surtout, devant sa caméra, un casting impeccable : tel Cédric Klapisch, il a trouvé avec Romain Duris son parfait binôme. Comme dans « Populaire », Roinsart fait ressortir le meilleur de l’acteur tant dans la comédie que la dramaturgie de son personnage. Car oui on rit et on pleure quand même pas mal devant le film.

 

Virginie Efira, quant à elle, continue son rythme et ses performances déments à travers un personnage autrement plus marquant que celui, pourtant parfait, tenu dans « Benedetta ». L’actrice sort le meilleur d’elle même sans jamais tomber dans l’exagération qui aurait pu être sa compagne avec un tel rôle. On verra ce qu’en pense l’académie des César en 2023.

 

Le couple vedette marque de son empreinte bon nombre de scènes éloquentes, aussi à l’aise dans une danse endiablée (bravo à la lumière de Guillaume Schiffman) que dans la drôlerie ou la noirceur des scènes à jouer. Le tout dans des décors parfois somptueux comme lors de la dernière partie du film.

 

On ne saurait oublier leurs deux principaux partenaires : le décidément incontournable Gregory Gadebois, qui apporte sa bonne humeur contagieuse, ainsi que le jeune Solàn Machado-Graner, en quelque sorte le héros du film, jamais écrasé par le poids de ses prestigieux partenaires.

 

C’est un vrai coup de cœur qui entame cette année 2022. Courrez-y, vous ne serez pas déçus !

 



05/01/2022
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 314 autres membres