Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Halloween kills"

7C036CD3-A050-4949-AA9E-2962308B04C4

 

 

 

L'invulnérable Michael Myers revient pour une énième nuit de massacre (la 11e en ce qui le concerne) où il ne sera donc pas bon de le croiser. Ce nouvel opus fait suite directe au précédent en commençant pile poil là où le précédent se terminait. Et l'on sait déjà qu'un ultime épisode viendra clore cette trilogie, sorte de mini saga dans la grande, l'an prochain. Clôture qui sera bien sûr provisoire puisque Michael Myers nous survira à tous...

 

On prend donc les mêmes et on recommence. On en profite pour faire revenir des protagonistes du film d'origine de 1978 pour ce qui ressemble à une sorte de réunion d'anciens combattants. Alors que l'épisode précédent était plutôt efficace et tenait son rang de film d'horreur efficace, on est surpris par la mollesse de assurément cet épisode pourtant réalisé par le même David Gordon Green. Tout semble être fait sans âme ici. C'est un peu comme si une certaine lassitude s'était emparé de toute l'équipe. Depuis plus de 40 ans qu'il sévit les mêmes nuits d'Halloween, les scénaristes semblent cette fois à court d'idée pour relancer la machine. 

 

Tant et si bien que tout semble avoir déjà été vu et revu dans cet épisode qui semble plus proche d'un best off mou du genou de séquences passées que d'un vrai revival de la saga. Les scènes censées être horrifiques et/ou effrayantes ne provoquent aucun émoi et l'on se surprend, un comble pour ce genre de film, à bailler d'ennui.

 

Ultime déception, la star prétendue du film, Jamie Lee Curtis, est davantage un second rôle de luxe qui passe la moitié du film clouée au lit. 

 

Reste le plan final qui laisse potentiellement augurer un épisode final plus intéressant que cet épisode intermède peu réussi et qui, assurément, ne rentrera pas dans le panthéon de tête de cette saga culte.



24/10/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 312 autres membres