Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Indy Blave interviewe Caroline Anglade

IMG_6550.JPG

 

Avec un million de spectateurs en dix jours, "Tout le monde debout" est LE succès de ce début d'année made in France.

 

Dans cette première réalisation de Franck Dubosc, Caroline Anglade est Julie la soeur d'Alexandra Lamy. C'est "à cause" d'elle que le quiproquo de départ s'installe, Dubosc se fait passer pour un handicap, et dans lequel l'humoriste va s'embourber bien malgré lui. 

 

Avec une énorme gentillesse, l'actrice a accepté de répondre à quelques questions autour du film :

 

 

Comment êtes vous arrivée sur ce projet ? 

 

Coralie Amedeo la directrice de casting a pensé à moi pour le rôle. Nous étions plusieurs sur le casting évidemment. Après des premiers essais, j'ai ensuite rencontré Franck avec qui nous avons fait une vraie séance de travail. 

 

 

 

Qu'est ce qui vous a plu dans le scénario et votre personnage ?

 

J'ai immédiatement aimé ce personnage. Une femme qui assume sa féminité, qui est libre, moderne, vivante, douce, gentille tout en ayant un caractère bien trempé ! J'ai aimé ce lien très fort qui l'unit à sa soeur. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de tendresse dans ce scénario. Beaucoup d'humour d'amour et d'humanité. J'ai été séduite en me disant qu'il y avait tout à jouer et que tous les rôles avaient du sens et de l'authenticité ! 

 

 

 

Quels points communs vous trouvez-vous avec votre personnage ? 

 

Nous avons ce point commun de vouloir protéger les gens, je peux être protectrice avec mes amies comme elle l'est avec sa soeur. Celui d'être gentille sans être ni naïve, ni idiote ni crédule. 

 

 

 

C'est la première réalisation de Franck Dubosc, quel type de direction donnait-il aux acteurs ? 

 

 

Franck a fait de vraies séances de travail avec nous avant même de choisir les comédiens. Enfin ils connaissaient les principaux pour la plupart qui sont aussi ses amis, Elsa, Gerard. Francois Xavier Demaison, Claude Brasseur ... Une fois les acteurs choisis, il nous a laissé une grande liberté, tout en nous orientant avec beaucoup de délicatesse et d'habilité ! c'est un super directeur d'acteur qui aime les comédiens et qui en tire le meilleur. J'ai été impressionnée par son professionnalise et son sens du rythme. 
 
 
 

 

Aviez vous "droit" à certaines improvisations ? Ou au contraire Franck Dubosc tient-il à ce que tout soit dit à la virgule près ?

 

 

Nous pouvions nous autoriser quelques impros oui mais le texte se suffisait souvent à lui même. Et parfois nous trouvions ensemble d'autres choses. En ce qui me concerne, c'est lui que me rajoutait au dernier moment quelques mots, quelques phrases qui nourrissaient encore plus le personnage ! Il est toujours en recherche. Quel kiffe !

 

 

 

 

Est-ce plus contraignant ou plus difficile d'avoir comme partenaire principal celui qui est également le metteur en scène ?

 

Non pas plus contraignant car il savait parfaitement où il allait, que ce soit en tant que comédien et en tant que metteur en scène. On avait l'impression qu'il avait fait cela toute sa vie et en plus il s'est super bien entouré ! Il y avait une équipe formidable à ses cotés ! 

 

 

 

Aimeriez vous, vous aussi, vous lancer dans la mise en scène ?

 

Non pas pour le moment, mais parfois ça me traverse l'esprit ! Ce que j'adore faire en revanche c'est de la direction d'acteurs pure et dure ! J'adore ça ! Je le fais souvent pour mes amies qui passent des castings ou bossent une pièce ou un film ! On se fait répéter mutuellement et j'y prends beaucoup de plaisir ! 

 

 

 

Comment s'est passé le tournage avec Alexandra Lamy ?

 

 

Alexandra est une partenaire extraordinaire, elle est drôle gentille sincère, toujours souriante et pleine d'énergie et d'envie ! D'une grande générosité ! C'est très agréable de travailler avec elle. Ca faisait si longtemps qu'on me disait qu'on se ressemblait en plus, quand l'occasion s'est présentée de jouer sa petite soeur, je me suis dit que ce serait dommage de louper le coche ! La relation entre nous marche très bien et tout le monde nous disait que la ressemblance était frappante ! J'ai adoré jouer avec elle ! 

 

 

 

La comédie vous sied parfaitement, rêvez vous néanmoins vous aussi de votre "Tchao pantin", ce rôle dramatique qui surprendrait tout le monde ? 

 

 

Haha j'adore la comédie ! En cours, j'ai tout de suite développé le clown qui sommeillait en moi. C'est venu très vite, de façon très instinctive ! J'avais envie de rire et de faire rire surtout ! Mais évidemment en tant qu'actrices et qu'acteurs, on a envie d'aller fouiller autre chose, nos facettes plus sombres. La télévision commence à me donner ces rôles plus dramatiques et je me régale ! Un jour au cinéma peut-être, pour le moment la comédie me va très bien. Ca viendra quand ce sera le moment, chaque chose en son temps ! 

 

 

 

Quels sont vos projets à court terme ?

 

Je pars tourner le mois prochain un unitaire pour France 3 à Bordeaux "Une mère sous influence" réalisé par Adeline Darraux. C'est l'adaptation d'un roman de Patricia McDonald. Là pour le coup ce n'est pas une comédie. Ensuite je repars sur une nouevlle aventure avec Franck Dubosc dans le prochain film de Fabien Onteniente "All inclusive". Et puis il y a quelques projets théâtre aussi mais j'attends que ça se concrétise. 

 

 

 

Avec quels cinéastes rêvez vous de tourner ? 

 

Il y a tant de cinéastes avec qui je souhaiterais tourner ... haha c'est dur à dire ... J'adore Claude Lelouch et sa direction d'acteurs, Maïwen, Amalric, Nicole Garcia, Toledano Nakache, Bacri et Jaoui ... 

 

 

 

Avec quels acteurs rêvez vous de tourner ? 

 

Depardieu depuis que je suis toute petite, Magimel, Jeanne Moreau (mais c'est trop tard ) A vrai dire il y en a beaucoup ! Dans la jeune génération aussi, il y a des pépites ! Il y a en a tant que j'admire ! 

 

 

Propos recueillis par Indy Blave 

 





27/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres