Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Mia et le lion blanc »

EC8A9980-9D0A-4F5B-A311-5EB523DBE643.jpeg

 

Bénéficiant d’une sortie relativement discrète, « Mia et le lion » est pourtant un très joli film qui mérite le détour.

 

Issu d’un tournage qui s’est déroulé sur trois ans, le film aborde aux premiers abords un synopsis vu maintes et maintes au cinéma en présentant l’amitié d’une enfant avec un animal. Mais la préparation ambitieuse du film change pourtant la donne : Le cinéaste a créé une authentique alchimie entre l’actrice, la jeune Daniah de Villiers, et ce lion lesquels ont réellement passé trois ensemble à se côtoyer, à tresser les limbes d’une authentique amitié. Celle-ci est flagrante à l’écran et est la force majeure du film. Difficile de ne pas se laisser attendrir par ce félin que l’on voit grandir aux côtés de sa maîtresse de prédilection d’autant plus que leur relation privilégiée donne lieu à des séquences bluffantes et assez incroyables. 

 

L’histoire tissée autour tient la route sans encombre en insufflant son message hautement pessimiste quant à l’avenir de ces félins. Mais le cinéaste ne s’engage à rendre le message pompeux et l’intègre autour d’un joli suspense digne des meilleurs Disney. 

 

Le tout évidement est tourné dans des décors extraordinaires comme l’Afrique du Sud seule en a. Ces paysages magnifiques sont l’ultime raison valable de se laisser embarquer dans cette extraordinaire aventure. 

 

Profitons en au passage pour saluer la géniale Mélanie Laurent qui continue à se battre en s’investissant dans des œuvres engagées visant à sauver notre planète. Chapeau madame. 

 

 

 



29/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 252 autres membres