Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est devenue la "Supergirl" Helen Slater ?

 

helen-slater-supergirl-11-940x913

 

 


TITRE DE GLOIRE 

Helen Slater se fait connaître en 1984 grâce au rôle titre "Supergirl" film sorti en pleine gloire de la saga des "Superman". 


Le film se veut aussi ambitieux que le fut le premier "Superman" : gros budget et casting de stars pour épauler un acteur inconnu dans le rôle principal. Si "Superman" bénéficia des présences de Marlon Brando, Gene Hackman et Glenn Ford,  "Supergirl" n'a pas à rougir de la comparaison avec la présence de Faye Dunaway, Peter O'Toole et Mia Farrow.


Mais ce film réalisé par le français Jeannot Szwarc se solda par un échec rendant abandonné toute idée de suite.

 



ET APRÈS ?

Évidement pas facile de rebondir après un tel flop. En 85,  Helen Slater occupe néanmoins le haut de l'affiche de "The legend of Billie Jean" où elle donne la réplique au héros de "Christine", Keith Gordon, mais aussi un jeune Christian Slater (avec lequel elle n'a aucun lien de parenté) et Peter Coyote.


   

                                                               

Elle vit ensuite un cauchemar en enlevant l'infernale Bette Midler dans "Y a t'il quelqu'un pour tuer ma femme ?" comédie quelque peu méconnue du trio ZAZ (les frères Zucker et Abrahams).


Elle rend, durant cette même période, dingue amoureux Michael J. Fox dans le très bon "Le secret de mon succès" (Herbert Ross, 1987).


                                                                                                 

 

Inédit dans les salles chez nous est son film suivant "Sticky fingers" dans lequel elle dévoile ses talents de musicienne, qu'elle possède réellement dans la vie.


On retient dans les années suivantes sa participation à la mini série TV "Capital News" aux côtés de Lloyd Bridges avant de faire tourner les têtes de Billy Crystal, Bruno Kirby et surtout Daniel Stern dans l'excellent "City slickers" parfois connu chez nous sous le titre imbécile "La vie, l'amour    les vaches" en 1991.

 

 


Par la suite l'actrice alterne petit et grand écran. 


Au cinéma elle partage la vedette de "Betrayal of the dove" avec Billy Zane, puis avec Michael Madsen dans "A house in the Hills", avec Russell Crowe dans "Fbi, un homme à abattre" et la chienne "Lassie" dans le film homonyme.


Côté télévision, outre des téléfilms, on a pu voir l'actrice dans bon nombre de séries. Citons "Will and Grace", "Boston public", "Grey's anatomy", "Private practice" avant d'occuper un des rôles principaux durant les deux saisons de la série "The lying game" entre 2011 et 2013.


Deux séries sont tout de même à retentir particulièrement : sa participation à la série "Smallville" où elle joue Lara Ei ainsi que sa présence dans la série "Supergirl" en 2015, où elle joue la mère adoptive de l'héroïne. Deux rôles qui évoquent bien sûr ses propres débuts...


Helen Slater dans "Smallville"

 



10/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres