Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est elle devenue ? Diana Rigg

 

 

                                      

 

      Diana Rigg avec George Lazenby dans "Au service secret de sa Majesté" (Peter Hunt, 1969)

 

 

TITRES DE GLOIRE :

 

Cette actrice shakespearienne se serait sans doute volontiers contenté d'une carrière théâtrale. C'était sans compter sur un casting incluant des dizaines d'actrices, dont elle, pour seconder Patrick MacNee/John Steed dans "Chapeau melon et bottes de cuir". Diana Rigg est choisie pour camper Emma Peel, LA John Steed girl par excellence. Son charme dévastateur, ses tenues sexys, ses scènes de combat (il est quasiment inédit à l'époque de voir une femme mettre des rousses à des hommes) feront la gloire de la série. 

 

 

Mais l'actrice va vite se lasser d'un rôle qui lui demande beaucoup de temps et dans lequel elle ne souhaite pas s'enfermer. Après deux saisons (de 65 à 67), Diana Rigg jette l'éponge.

 

Harry Saltzman et Cubby Brocoli, producteurs de la série des "James Bond", rêvent d'une rencontre Sean Connery/Diana Rigg au sein de la saga. Malheureusement Sean Connery abandonne le rôle (provisoirement) lors de l'épisode précédent. Diana Rigg est cependant employée pour "Au service secret de sa majesté" face au débutant George Lazenby. L'actrice va devenir par là même la seule James Bond girl à épouser l'espion. Le mariage sera de courte durée puisque son personnage meurt quelques minutes seulement après la cérémonie faisant de cet épisode le seul ayant une fin tragique. 

 

 

Contrairement aux idées reçues, ce James Bond obtint un beau succès quoique en dessous de ceux de Sean Connery.

 

ET APRES ?

 

 

Diana Rigg quittera le devant de la scène à l'issu du tournage du James Bond sans jamais y revenir. L'actrice va très largement se consacrer au théâtre ne faisant que furtivement des apparitions sur grand écran. On la retrouve quand même aux côtés de Oliver Reed dans "Assassinat en tout genre" (Basil Dearden, 1969), de Charlton Heston et Jason Robards dans "Jules Cesar" (Stuart Burge, 1970), avec George C. Scott dans "L'hôpital" (Arthur Hiller, 1972), avec Vincent Price dans "Théâtre de sang" (Douglas Hickox, 1973).

 

En 1982 elle fait partie du gros casting incluant Peter Ustinov, Jane Birkin, James Mason et Roddy McDowall dans "Meurtre au soleil" de Guy Hamilton.

 

 

Elle joue par la suite la reine diabolique dans une adaptation de "Blanche Neige" (Michael Berz, 1988).

 

Elle côtoie enfin Sean Connery en 1994 dans "Un anglais sous les tropiques" (de Bruce Beresford) mais le couple n'est plus celui glamour de la période Bond...

 

Ces dernières années, on a pu voir l'actrice davantage à la télévision, dans "Rebecca" (Jim O'Brian,1997), dans une énième adaptation de "Heidi" (Paul Marcus, 2005) ou encore "Le voile des illusions" (John Curran, 2006).

 

En 2012, on la voit dans un épisode de "Dr Who" avant qu'elle n'intègre LA série phare à succès des années 2010, en l'occurrence "Game of Thrones" dans laquelle elle tient le rôle récurrent de Olenna Tyrell. L'occasion pour ses fans de la revoir sur le devant de la scène...

  



03/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres