Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Que sont-ils devenus ? Les « Goonies »

 

 

DA27CEE2-3F56-42F4-8D03-91577BE4A1A1

 

« Les Goonies », sorti 1985, réalisé par Richard Donner, est un film culte de toute une génération.

 

Ce classique cinématographique relate l’histoire d’une chasse au trésor menée par 4 gamins : Bagou, Choco, Data et Mickey. Apprécié pour son humour ainsi que son atmosphère, on retrouve des valeurs essentielles telles que : l’amitié, la force du faible, l’importance d’avoir un foyer ou encore le sens de l’aventure.

 

Casting :

  • Sean Astin : Michael Mickey Walsh

  • Corey Feldman : Clark Devereaux alias Mouth (Bagou dans la version française)

  • Jeff Cohen : Laxrence Cohen alias Chunk (Choco dans la version française)

  • Ke Huy Quan : Richard Wang alias Data

 

Pour ces 4 enfants, à l’époque âgés entre 11 et 14 ans, le film « Les Goonies » a été leur premier grand rôle, et un tel succès, pour certains, qu'il a permis de lancer leur carrière. Pourtant, leurs apparitions au cinéma de nos jours se font très rares...

 

Revenons aujourd’hui sur ce que sont devenus ces 4 acteurs.


Sean Astin - alias Mickey, le chef des Goonies

 

866E0F12-5C79-4232-A244-67D0D3D51F9E

 

 

TITRES DE GLOIRE

 

Sean Astin, né en 1971, est l’enfant de deux acteurs (John Astin et Paaty Duke). Il est découvert à l’âge de 13 ans pour son rôle dans «Les Goonies ».

 

Suite à cela, on ne le voit pas pour autant dans des grands rôles au cinéma, mais joue quelques petits rôles dans des films tels que « Mon père c’est moi » (« Like Father Like son ») de Rod Daniel en 1987, ou « La guerre des Rose » (« The War of Roses ») de Danny DeVito en 1989.

 

Quelques années plus tard, en 1994, il incarne le rôle principal du film « Rudy » de David Anspaugh.

Astin n’étant pas uniquement un acteur, mais aussi réalisateur et producteur, c’est en 1994 qu’il réalise et coproduit, avec son épouse, son premier court métrage « Kangaroo Court », qui sera d’ailleurs nominé aux Oscars.

 

ET APRES ?

 

Enchainant par la suite d’autres petits rôles, c’est en 2001 qu’il refait surface grâce à son rôle de Sam dans le « Seigneur des Anneaux : La communauté de l’Anneau» (The Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring), de Peter Jackson. Cette trilogie lui permettra de jouer le rôle pour lequel il est certainement le plus connu.

 

 

En 2003, il réalise un second court-métrage, en Nouvelle Zélande, avec des techniciens et acteurs composés en partie de l’équipe du « Seigneur des Anneaux : Les deux Tours » (« The Lord of the Rings: The Two Tower »).Le réalisateur lui même, Peter Jackson y participera.

 

"Fun fact" : son court métrage a été intégré comme bonus dans la version standard DVD du film.

 

Malheureusement, ce deuxième succès ne relance pas sa carrière d’acteur. On le retrouve néanmoins dans des téléfilms,séries ou feuilletons télé comme dans la saison 5 de « 24 heures Chrono » en 2006, ou dans un épisode de « NCIS » en 2012. En revanche, depuis 2012 il double la voix de Raphael dans la série télé d’animation « Les tortues Ninja » (« Teenage Mutant Ninja Turtles »).

 

En 2017, il joue un rôle important dans la saison 2 de « Stranger Things » ou il incarne Bob Newby, le compagnon de Winona Ryder.

 

 

Plus récemment, on le retrouve dans quelques épisodes de la saison 12 de « The Big Bang Theory », ainsi que dans un épisode de « Brooklyn Nine-Nine » en 2019.



Corey Feldman - alias Bagou

 

47E34204-48BE-4935-8B9F-A53ED10450B0

 

TITRES DE GLOIRE

 

Né en 1971, Corey commence sa carrière en tournant dans des spots publicitaires dès l’âge de 3 ans. En 1984, il joue un petit rôle dans le film « Gremlins », et cette même année, il se fait repérer dans le film « Vendredi 13 : Chapitre final » (« Friday the 13th: The Final Chapter ») de Joseph Vito où il incarne le personne de Tommy Jarvis. D’ailleurs, il reprend ce même rôle l’année suivante dans « Vendredi 13, Chapitre V : Une nouvelle terreur » (« Friday the 13th Part V: A New Beginning”).

 

 

A partir de ce moment là, Feldman va enchaîner des rôles qui ont marqué sa carrière. Il tourne d’abord « Les Goonies » en 1985, puis, un an plus tard, « Stand by me » de Rob Reiner aux côtés de River Phoenix, mais aussi « Génération perdue » (The lost boys) de Joel Schumacher en 1987 aux côtés de Jason Patric, Kiefer Sutherland et Corey Haim.

 

 

 

 

C’est d’ailleurs à la suite de ce tournage que Haim et Feldman forment leur « duo », plus connu sous le nom de « The Two Coreys », un duo qui, à l’époque, fait d’eux des idoles auprès des adolescents. (La fin tragique de Corey Haim :

https://www.indyblaveleblog.com/etoiles-filantes-du-cinema-partie-2-ils-nous-ont-quitte-entre-30-et-39-ans)

 

ET APRES ?

 

Son heure de gloire ne s'arrêtant pas encore, il tourne en 1988 et 1989 deux comédies musicales « License to drive » de Greg Beeman, et «Dream a little dream » de Marc Rocco avec Corey Haim.

 

Puis, toujours en 1989, il incarne un des rôles principaux dans « Les banlieusards » (« The ‘burbs ») réalisé par Joe Dante aux côtés d’acteurs mondialement connus : Carrie Fisher et Tom Hanks.

 

En 1991, il s’associe une nouvelle fois avec Haim ayant une idée de série télévisée, « The Two Coreys » où ils retracent leur expérience d’enfants stars. Avec lui, il tourne ensuite dans plusieurs films tels que le thriller « Belle et dangereuse » (« Blown away ») de Brenton Spencer ou encore « Dream a little dream 2 » en 1995.

 

Seulement, après ces nombreux succès et une carrière florissante, Feldman se voit décliner assez rapidement. En effet, dans les années 90, ses problèmes personnels ainsi que les rôles qu’ils lui sont proposés dégradent petit à petit son image d’acteur. Il se voit alors jouer dans des films de série B, voire série Z, qui malheureusement vont ternir encore plus son image, et l’empêcheront de quitter ce type de productions cinématographique.

 

En 2005, il participe à une émission de télé-réalité, « The Surreal Life » aux côtés de Gabrielle Carteris, une ancienne actrice de Beverly Hills 90210.

 

Quelques années plus tard, il reprendra son rôle d’Edgar Frog au cinéma dans « Génération Perdue 2 » (2008) réalisé par P.J. Pesce et « Génération Perdue 3 » (2010) de Dario Piana.

 

Il se retourne vers la télé-réalité, une nouvelle fois, en 2012, pour « Dancing on Ice ».

 

On l'a revu depuis dans "Sharknado 3" ainsi que un nouveau documentaire "Truth : >The rape of 2 Coreys" où il raconte les abus sexuels qu'il a subi, son regretté copain Corey Feldman et lui.



Jeff Cohen - alias Chunk

 

59BB4394-2EC8-48B8-BD08-1D5C2A03E7A9

 

 

TITRES DE GLOIRE

 

Cohen est né en 1974 à Los Angeles. A l’âge de 11 ans, il tourne dans « Les Goonies » où il incarne le rôle de Choco.

 

ET APRES ?

 

Le succès du film faisant de lui un enfant star, il met rapidement un terme à sa carrière et décide de se consacrer à ses études. Il est aujourd’hui avocat spécialisé dans le spectacle et le divertissement.

De 1980 à 1990, il fait en revanche quelques apparitions dans des séries télévisées ou des téléfilms.

 

Ke Huy Quan - alias Data

 

BF6B9368-2782-4118-B47F-1FBB21481747

 

 

TITRES DE GLOIRE

 

Né en 1971, Ke Huy Quan commence sa carrière à l’âge de 12 ans, repéré par Steven Spielberg lui même, il est choisi pour jouer le rôle de Demi-Lune (Short Round en VO) dans « Indiana Jones et le Temple maudit » (« Indiana Jones and the Temple of Doom »)aux côtés de Harrison Ford. Un an plus tard, en 1985, il tourne dans « Les Goonies » réalisé par Robert Donner.

 

ET APRES ?

 

Il apparaît par la suite dans quelques séries télévisées comme « Sois prof et tais toi » (« Head of the Class ») en 1990-1991, ou « Les Contes de la Crypte » (« Tales from the Crypt ») en 1991.

 

Néanmoins, il ne continuera pas vraiment sa carrière d’acteur. Initié dès son plus jeune âge au taekwondo, il se spécialise de plus en plus dans les chorégraphies de combats. En 2000, il est embauché en tant que superviseur des scènes de cascades etchorégraphe des combats dans le film « X-Men » de Bryan Singer. On le retrouve aussi chorégraphe de combat dans le film « The One » mis en scène par James Wong en 2001.



Quoi qu’il en soit, nous vous invitons à voir ou revoir ce classique, qui est d’ailleurs toujours disponible dans le catalogue Netflix France.

 



09/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 295 autres membres