Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu’est-elle devenue ? Chantal Nobel

52FEAEF6-033A-4666-A832-C5B7E336E51E

 

 

TITRES DE GLOIRE :

 

Née en 1948, Chantal Nobel passe la première partie de sa carrière à enchaîner des petits rôles. Toutefois cette période lui permet de croiser Michel Galabru ("La honte de la famille"), Maurice Ronet ("L'odeur des fauves", 1972), Jean Yanne ("Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil", 1972), Jean Gabin ("L'année Sainte", 1976),

 

C'est la télévision qui lancera cependant sa carrière lorsqu'elle obtient en 1979 le rôle principal de la mini-série "La lumière des Justes" où elle a Georges Wilson pour partenaire. 

 

Cette renommée lui permet (furtivement) d'obtenir des rôles plus importants sur grand écran dans "Te marre pas... c'est pour rire" en 1982 avec Aldo Maccione et "Flics de choc" avec notamment Mylene Demongeot.

 

La gloire, Chantal Nobel l'obtient en 1985 grâce au rôle principal de la série "Chateauvallon", sorte de "Dallas" à la française. 


9E27A05B-1C1D-4488-A3E1-0E4737ED5A45

 

Mais l'âge d'or de sa carrière sera de très courte durée : le 28 avril 1985, après avoir participé à l'émission "Champs-Elysées", elle est raccompagnée en voiture par Sacha Distel. S'ensuit un terrible accident de voiture. Si le chanteur s'en sort bien, il n'en est pas de même pour l'actrice qui sombre dans le coma pendant plus de vingt jours. 


8F887871-71C1-4799-8CB9-5607C9AA271E

 

Le calme avant la tempête...

 

ET APRÈS ?

 

De son accident résulte une très très longue rééducation mais surtout l'actrice conserve des séquelles irrémédiables notamment une jambe restée avec un lourd handicap l'obligeant de se déplacer avec une canne à vie. 


98AEE956-1129-493D-9ED7-D5F64587F1FB

 

La voiture après l'accident qui en dit long...

 

Cet accident l'éloigne définitivement des plateaux de cinéma et de télévision bien que, quelques années plus tard, reçue chez Michel Drucker à "Studio Gabriel", elle se confie sur son envie de retourner : 

 

 

Retirée avec son mari à Ramatuelle, l'actrice se confie plus tard au magazine "Telestar", nous sommes alors en 2010 :


Plus tard, en 2010, elle se confie au magazine "Télé Star" : 

 

"Je suis rayonnante (...) Ici à Ramatuelle, mon existence est paisible et heureuse (...) Je reste handicapée à 80%. Forcément, ma vie a complètement changé. De ces vingt-cinq ans, je retiens ma résurrection et l'amour qui me lie à mon mari. (...) Pendant longtemps, j'ai été en colère, mais c'est fini (...) Il y a quinze ans, j'aurais très bien pu tourner avec une canne et garder l'autorité que j'avais dans Châteauvallon, mais ce milieu est sévère ! Ça ne m'empêche pas d'être heureuse."

 

Mère, et même grand-mère, heureuse, Chantal Nobel vit désormais une retraite heureuse avec son mari.



16/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 311 autres membres