Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Swallow »

286F716A-DB34-454D-B3E4-55F85CD579C7.jpeg

L’argent ne fait pas le bonheur... 

 

C’est le constat flagrant face à cette épouse qui semble avoir trouvé la perle rare avec Ritchie de mari. Un beau gosse riche et aimant, une magnifique maison pour abriter leur amour, quelle épouse ne serait pas comblée par cela ? Dans les années 50, très certainement ce concept aurait tous les attraits de la petite vie parfaite. Dans l’Amérique post Weinstein, cette réalité est largement caduque. 

 

Et puis la dite épouse a un lourd secret que l’on ne dévoilera pas ici. Ce qui peut être dit c’est que la gentille épouse est atteinte du Pica, maladie alimentaire visant à la personne atteinte d’ingurgiter n’importe quoi. Et elle ne va pas s’en priver. Âmes sensibles s’abstenir face à des images parfois difficiles.

 

Haley Bennett joue cette épouse et est clairement l’attraction principale de ce film étonnant et original. Elle excelle dans son rôle d’épouse modèle qui part vers une certaine folie qu’elle ne maîtrise pas. Le scénario lui rend bien service en lui permettant de mettre en place son talent au service de séquences souvent très bien écrites.

 

« Swallow » est bien un film marquant la tendance actuelle de réaffirmer, enfin, le rôle de la femme dans notre monde actuel. Tant pis si la fin manque peut être d’un soupçon de surprise, le film demeure une belle réussite.

 

 

 



18/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 299 autres membres