Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Trois coeurs"

 

3 coeurs

 

Au départ il y avait un beau sujet qui pouvait facilement, du moins on peut le penser, prêter à un beau film. Il faut bien avouer qu'il n'y a pas grand chose de plus frustrant que de sortir déçu, très déçu par un film qui semblait devoir tenir toutes ses promesses : casting haut de gamme, scénario à priori intéressant, bande-annonce alléchante et puis à l'arrivée rien ou presque.

 

On sent très vite arriver les faiblesses d'un film qui va accumuler les invraisemblances (le temps que mettent à découvrir la vérité Poelvoorde et Gainsbourg...), les incohérences , les situations illogiques (le mal que se donne Poelvoorde pour avoir le numéro de sa belle-soeur...) voire même les incompréhensions (l'acharnement inexpliqué de Poelvoorde contre le Maire). Le film tombe trop dans le grotesque surtout que la musique affreusement plombante aux intonations empruntées à "Jaws" entame chaque une dramaturgie largement exagérée (le film se veut plus grave que la situation ne l'évoque). Et que dire d'une affreuse "voix off" qui débarque l'air de rien au bout de quarante cinq minutes de film et qui nous explique clairement ce que l'on voit, le spectateur serait il un gogo ?

 

Et quelle désolation que de voir la grande Catherine Deneuve complètement sacrifiée dans un second rôle sans âme où l'actrice donne l'impression de s'ennuyer.

 

Reste trois acteurs heureusement inspirés, les impeccables Gainsbourg et Mastroianni donnent la réplique à un Benoit Poelvoorde solide. Ils semblent croire en ce qu'ils font. Ils sont peut être bien les seuls...



18/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres