Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Twilight-chapitre 5 : Révélation, 2ème partie"

 

 

Twilight - Chapitre 5 : Révélation 2e partie

 

 

Voici enfin, un enfin dans tous les sens du terme, le dernier opus d'une saga (trop) longue de cinq épisodes.

Comme vous le savez, le dernier roman aura été adapté sur deux films, business oblige. Cet ultime poussif épisode est celui de l'affrontement final tant attendu contre les voituri.

Comme cet affrontement doit évidemment arriver en guise de conclusion, Bill Condon doit remplir comme il peut le reste du film avec le peu de scénario mis à sa disposition. Ce qui a pour incidence fort fâcheuse pendant plus d'une heure qu'il ne se passe rien mais alors vraiment rien. Alors on comble ce temps comme on peut : un petit bras de fer pour montrer la force de Bella. Une petite course à la vitesse lumière de la même Bella au trucage pas mieux fait qu'un épisode 70's de "L'homme qui valait trois milliards", des petites contines à la petiote (pour définitivement endormir le spectateur ?), quelques recrutements inintéresants de vampires pour la "baston"...sans oublier la séquence obligatoire de Taylor Lautner se mettant torse nu juste là pour exciter les jeunes adolescentes. Les acteurs font leur possible pour rendre cela à peu près crédibles. Kirsten Stewart et Robert Pattinson assurent avec des personnages qu'ils détestent pourtant désormais (malgré les millions de dollars rapportés sur leurs comptes en banque...) alors que d'autres, comme Billy Cudurp, ne semblent ne plus en avoir rien à faire. Le père de Bella semble d'ailleurs se moquer tellement du sort mortuaire ou non de sa fille que cela en est même gênant. 

Heureusement la bataille finale impressionnante et même...loufoque vient relever le niveau d'un film bien éteint jusque là. Rien à redire sur ce morceau qui apparaît même comme LE moment de toute la saga. pourvu d'une violence inédite dans la saga, elle se montre magnifiquement orchestrée jusque sa surprise finale que l'on taira ici.

 

On mettra dans les bons points également une bande originale bien inspirée avec un très beau générique de fin avec "A thousand years" de Christina Perri en musique de fond qui devrait plaire aux fans. En revanche les dernières scènes sentent trop la guimauve et on se demande comment Condon est tombé dans le même panneau que Lucas avec "L'attaque des clones" au travers d'une scène grotesque qui voit les deux héros dans un champs de fleurs comme l'étaient jadis Natalie Portman et Hayden Christensen dans "Star Wars". L'auto hommage à la saga rendu au détour de cette scène est assez indigeste. Comme finalement 90% de cette saga qui, hormis un solide premier épisode, aura plus flirté avec l'ennui qu'avec un intérêt ne serait ce qu'un peu élevé vis à vis de deux héros aussi charmants soient ils. On souhaite et prédit cependant le meilleur, déjà bien entamé, aux excellents Kristen Stewart et Robert Pattinson.



25/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres